jouer au violon une mélodie sans partition

Violons d'Irlande, de Bretagne, tzigane, arabe ou d'ailleurs. Venez en discuter ici !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
cécilius
Messages : 1518
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 15:24
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Nice

jouer au violon une mélodie sans partition

Message par cécilius » dim. 29 mai 2011 09:55

J'ai constaté que j'ai pu reproduire une mélodie connue, sans penser aux notes de solfège, rien qu'en reproduisant le son. Mon doigt se pose au bon endroit sans y penser, alors que je n'ai jamais trravailler le morceau. Par exemple, je termine une mélodie pour enfant incomplète.
Mon professeur m'a vu faire, je lui ai posé la question, il ne sait pas.
J'ai eu l'impression d'avoir fait du violon dans une précédente vie (cela me semble étrange, car je n'y crois pas).
Est-ce que quelqu'un a une explication ?

Franck S
Messages : 3
Inscription : sam. 28 mai 2011 11:06
Pratique du violon : 13
Sexe : Homme

Re: jouer au violon une mélodie sans partition

Message par Franck S » dim. 29 mai 2011 10:14

Il m'est arrivé la même chose quand je prenais de cours de solfège lors des dictées musicales.

Je connaissais les notes qui venaient... alors que le morceau m'était inconnu ( attention , c'était pas un requiem hein ? ;-) )

Pour moi, il y a certainement une explication logique, par exemple une certaine harmonie, qui implique qu'il n'y a pas 36 solutions de notes se succèdant.

Si quelqu'un a cette explication mieux décrite, je suis preneur aussi ! :tongue:

Avatar de l’utilisateur
Briel
Messages : 4683
Inscription : ven. 28 sept. 2007 08:18
Pratique du violon : 40
Sexe : Homme

Re: jouer au violon une mélodie sans partition

Message par Briel » dim. 29 mai 2011 10:17

Rien de bien mystérieux...
C'est ce qu'on appelle 'jouer d'oreille (ou à l'oreille)'
La connaissance des sons à produire guide la production de ceux-ci.
Pré-requis nécessaires : avoir entendu la mélodie au moins une fois, avoir manié l'instrument au moins quelques fois
L'Homme qui murmurait à l'oreille des violonistes

Avatar de l’utilisateur
cécilius
Messages : 1518
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 15:24
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Nice

Re: jouer au violon une mélodie sans partition

Message par cécilius » dim. 29 mai 2011 10:23

OK

Mais comment se fait-t-il que le doigt se pose au bon endroit sans qu'on le commande intensionnellement et que la note soit bien celle que l'on veut, sans se soucier de son nom?

Avatar de l’utilisateur
Emmanuel B.
Messages : 1582
Inscription : mar. 28 nov. 2006 01:15
Pratique du violon : 10
Sexe : Homme
Localisation : Basses Alpes
Contact :

Re: jouer au violon une mélodie sans partition

Message par Emmanuel B. » dim. 29 mai 2011 10:44

Cela veux juste dire que tu peux jouer d'oreille. Tu as mémorisé la mélodie, et ton apprentissage du violon te permet de poser les doigts au bon endroit, tu connais automatiquement (sans y penser consciemment), là où se trouve la bonne note. Rien de bien mystérieux comme l'as dit Briel, tu as juste l'oreille musicale, ce qui est mieux pour un instrumentiste, et encore plus en trad, où l'on apprend les morceaux d'oreille. ;)

Cela veux aussi sans doute dire que tu as l'oreille relative qui se developpe : tu peux trouver les notes suivantes de la mélodie, à partir de celle qui précèdent, sans connaitre forcément le nom de la note.

Avatar de l’utilisateur
cécilius
Messages : 1518
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 15:24
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Nice

Re: jouer au violon une mélodie sans partition

Message par cécilius » dim. 29 mai 2011 12:17

Merci, l'explication est plausible. Cependant, je n'ai pas cette facilité au piano, mais il est vrai que le piano est surtout utilisé comme un instrument polyphonique, ce qui change complètement la donne.

Avatar de l’utilisateur
Claire91
Généreux donateur
Messages : 5130
Inscription : mer. 13 mai 2009 16:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Essonne
Contact :

Re: jouer au violon une mélodie sans partition

Message par Claire91 » dim. 29 mai 2011 12:30

Tu dis que tu ne penses pas au nom des notes, mais même si ce n'est pas conscient, tu dois le faire tout de même un peu.
Tu as déjà trois ans de violon, et tu sais bien que si tu es en première position, que tu poses le premier doigt sur la corde de la, ça fera un si. Tu n'as pas nécessairement besoin de le formuler dans ton esprit, mais par réflexe, tu le sais.
Quand tu entends une mélodie simple et que tu la reproduis à l'oreille, tu vas d'abord chercher la première note, et après, tu vas reproduire les intervalles que tu entends : quand ce sont des secondes, des tierces, des quintes, des octaves, vu que ce sont des intervalles que l'on connais bien, tu n'as pas besoin forcément de verbaliser le nom de la note ou de l'intervalle, mais ton cerveau fait tout de même la traduction :)
Mon blog musical : Des fourmis dans les doigts

Avatar de l’utilisateur
cécilius
Messages : 1518
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 15:24
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Nice

Re: jouer au violon une mélodie sans partition

Message par cécilius » dim. 29 mai 2011 12:56

Alors c'est vraiment insconciemment, car je ne pense plus au solfège ! C'est pour cela que j'avais classé mon message dans le violon traditionnel. En effet, à ma connaissance, les tziganes apprennent cet instrument sans solfège. Je ne pense pas avoir d'origine tzigane (mais qui peut être certain de toutes ses origines à 100 % ?), et je n'ai rien contre le solfège qui est très utile, mais j'avais cru percevoir que l'on pouvait faire de la musique autrement.

Avatar de l’utilisateur
Claire91
Généreux donateur
Messages : 5130
Inscription : mer. 13 mai 2009 16:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Essonne
Contact :

Re: jouer au violon une mélodie sans partition

Message par Claire91 » dim. 29 mai 2011 15:56

Oui, bien sûr, on peut faire de la musique autrement.
La transmission des morceaux traditionnels se fait sans solfège ni analyse harmonique, de la même façon que les contes et légendes antiques se transmettaient sans savoir lire et écrire.
Mais il ne s'agit pas d'inspiration venue d'on ne sait où ("ouaah... je pose mes doigts, ça fait des notes !") ; il s'agit d'une volonté de transmission. Ou de partage. En tout cas, ça reste une démarche consciente.

Après, si tu souhaites jouer des morceaux du répertoire classique, baroque, romantique... il sera toujours mieux de savoir lire les notes.
Mon blog musical : Des fourmis dans les doigts

Avatar de l’utilisateur
renaud
Messages : 1201
Inscription : ven. 2 juin 2006 10:56
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme
Localisation : Epinay-sur-Seine 93

Re: jouer au violon une mélodie sans partition

Message par renaud » dim. 29 mai 2011 22:10

cécilius a écrit :OK

Mais comment se fait-t-il que le doigt se pose au bon endroit sans qu'on le commande intensionnellement et que la note soit bien celle que l'on veut, sans se soucier de son nom?
Hypothèse:

Tu as 3 années de violon avouées.
Pendant ce temps-là tu as travaillé et fixé dans ta main et ton oreille des intervalles. Et ton oreille a entendu ce que tu jouais.
Dans une mélodie, il y a aussi des intervalles, les mêmes que ceux que tu as déjà joués.
Si tu as travaillé d'une manière attentive, "à l'écoute" cette connexion "intervalles entendus-intervalles joués" a été développée (et cela peut se développer indépendamment du solfège qui permet simplement de savoir le nom des notes -dans ce cas présent-).
Si tu entends intérieurement un intervalle d'une mélodie, le souvenir de cet intervalle déjà joué peut revenir, associé au doigté correspondant.

Savoir le nom de la note est alors secondaire. Se pose-t-on la question de savoir comment des gens qui n'ont pas de formation musicale peuvent chanter (OK, plus ou moins juste!) "joyeux anniversaire" "frère Jacques" ou "la Marseillaise".
Dans l'obscurité existe la lumière,
Ne regardez pas avec une vision obscure,
Dans la lumière existe l'obscur,
Ne regardez pas avec une vision lumineuse.
(extrait du San Do Kai, de maître Sekito)

Avatar de l’utilisateur
cécilius
Messages : 1518
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 15:24
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Nice

Re: jouer au violon une mélodie sans partition

Message par cécilius » dim. 29 mai 2011 23:20

L'explication de renaud est convaincante. Je pense qu'effectivement ça doit être cela, je n'y aurais jamais pensé, étant donné que je n'ai pas d'expérience dans l'apprentissage du violon. Félicitations !
Juste une remarque qui m'interpelle : 3 ans de violon avouées. En réalité, cela fera 3 ans début septembre. Mais je travaille beaucoup la justesse, car pour moi il est primordial d'essayer de jouer juste.
Merci

Répondre