Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Discuter de tout ce qui tourne autour du jazz. (Artistes, CD, sites,etc...)
wolf_72
Messages : 19
Inscription : mar. 7 sept. 2010 17:34
Pratique du violon : 15
Sexe : Homme
Localisation : Viêt Nam

Re: Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Message par wolf_72 » mer. 2 mars 2011 04:43

Je ne suis pas un connaisseur de jazz mais j'apprécie vraiment cette musique (pas à forte dose non plus ::d ).
Je pense que c'est une musique où il ne faut surtout pas se prendre au sérieux, pour moi le jazz est vraiment synonyme de liberté et d'amusement. J'ai eu l'occasion l'année dernière d'assister à un concert d'un atelier jazz et cette ambiance était là, si vous voulez jouer aussi vous êtes tout à fait libre de le faire, vous y êtes quasiment invité. Malheureusement c'est moins réalisable pour des concerts plus conventionnels; Peux-t-on assister à un concert de jazz de la même façon que du classique? Je ne pense pas je trouve que le jazz est quelque chose de plus intime.
Voila après je connais pas en profondeur le sujet, j'ai pas ou très peu de culture jazz.
@evolpparg: intéressant ce projet, dans ce genre je t'invite à découvrir le festival Europajazz en Sarthe (surtout au Mans) à moins que tu ne connaisses déjà...



Avatar de l’utilisateur
pjtuloup
Messages : 303
Inscription : mer. 8 déc. 2010 18:43
Pratique du violon : 43
Sexe : Homme

Re: Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Message par pjtuloup » mer. 2 mars 2011 09:29

evolpparg a écrit :Ce sont des américains...
Oui mais ils jouaient en France dans les années 20. Donc oui on faisait du jazz en France dans les années 20 (et même dès 1917), même s'il ne pouvait pas y naître avec des musiciens autochtones. J'excepte les prestations tout à fait à la marge de musiciens noirs en tant que spectacle dès les premières années du XX° siècle, avec par exemple les Tenessese Student en 1905.
evolpparg a écrit : Par exemple, je ne considère pas l'orchestre Grégor comme du jazz, alors qu'il était truffé des meilleurs représentants de l'époque. Mais "nos" jazzmen français ?... Ils commencent à swinguer, à tenter d'improviser, mais la production est loin d'être ce qu'elle sera 10 ans plus tard.
Evidemment, Gregor (qui comptait avec lui dans les années 30 Warlop, Grapelli ou Elmer !) comme Loulou, Smet et d'autres bien oubliés aujourd'hui mettaient sûrement plus l'accent sur des danses syncopées comme le cake-walk, le shimmy, surtout dans les années 20. De même qu'on peut dire que Ray Ventura ou Glenn Miller ne faisaient pas du jazz au sens strict du terme. Mais enfin le terrain était quand même bien préparé pour le Hot Club de France. Et puis, d'un autre côté, ça a quand même inspiré Auric ou Milhaud...

evolpparg a écrit : bref, c'est pas le sujet de toute façon. Le problème reste que le jazz n'a plus de public aujourd'hui dans les couches dites populaires, et que c'est bien dommage... Trop indigeste sans doute, et trop consanguin aussi (on joue entre musiciens pour les musiciens et c'est tout)
Oui, tout à fait d'accord (et c'est l'essentiel :D) : les musiciens de jazz aujourd'hui jouent pour se faire plaisir, sans doute beaucoup aussi par cabotinage, et certainement pas pour le public. Ils ont toalement perdu l'esprit de cette musique.
-"C'est quoi cette note ?" -"C'est pas moi, M'sieur, c'est le chat !" -"Justement!" (Authentique)

evolpparg

Re: Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Message par evolpparg » mer. 2 mars 2011 12:21

pjtuloup a écrit :
evolpparg a écrit :Ce sont des américains...
Oui mais ils jouaient en France dans les années 20. Donc oui on faisait du jazz en France dans les années 20 (et même dès 1917), même s'il ne pouvait pas y naître avec des musiciens autochtones. J'excepte les prestations tout à fait à la marge de musiciens noirs en tant que spectacle dès les premières années du XX° siècle, avec par exemple les Tenessese Student en 1905.
Bien entendu, je suis entièrement d'accord ; mais comme on parlait des zicos français... Il est vrai que des gens comme Grappelli ont été sensibilisé au jazz via Louis Mitchell - par exemple - mais pas via ses collègues frenchy... Django et lui écoutaient plutôt Armstrong, Ben Webster, etc... pour ne parler que de ceux-là... Bref, on est finalement d'accord si on arrête de jouer sur les mots et de chercher la p'tite bête ! :D
evolpparg a écrit : Par exemple, je ne considère pas l'orchestre Grégor comme du jazz, alors qu'il était truffé des meilleurs représentants de l'époque. Mais "nos" jazzmen français ?... Ils commencent à swinguer, à tenter d'improviser, mais la production est loin d'être ce qu'elle sera 10 ans plus tard.
Evidemment, Gregor (qui comptait avec lui dans les années 30 Warlop, Grapelli ou Elmer !) comme Loulou, Smet et d'autres bien oubliés aujourd'hui mettaient sûrement plus l'accent sur des danses syncopées comme le cake-walk, le shimmy, surtout dans les années 20. De même qu'on peut dire que Ray Ventura ou Glenn Miller ne faisaient pas du jazz au sens strict du terme. Mais enfin le terrain était quand même bien préparé pour le Hot Club de France. Et puis, d'un autre côté, ça a quand même inspiré Auric ou Milhaud...
en effet, le terrain était bien préparé ; d'accord là encore ! :)

evolpparg a écrit : bref, c'est pas le sujet de toute façon. Le problème reste que le jazz n'a plus de public aujourd'hui dans les couches dites populaires, et que c'est bien dommage... Trop indigeste sans doute, et trop consanguin aussi (on joue entre musiciens pour les musiciens et c'est tout)
Oui, tout à fait d'accord (et c'est l'essentiel :D) : les musiciens de jazz aujourd'hui jouent pour se faire plaisir, sans doute beaucoup aussi par cabotinage, et certainement pas pour le public. Ils ont toalement perdu l'esprit de cette musique.
Tout à fait exact !
wolf_72 :
Oui, je connais EUROPAJAZZ, mais aussi de part le fait qu'il fait partie des ces très et trop nombreux festivals qui ne répondent jamais quand on les démarche... Mais soyons justes, ce n'est pas le seul, c'est une pratique hélas majoritaire...
Hum, désolé, ça m'a échappé, mais je suis assez chatouilleux sur ce point ; je ne comprendrai jamais cette façon de fonctionner des programmateurs en général !! coupés des gens, eux aussi :rougefaché:

Désolé, c'était un coup de gueule passager.... :amen: C'est un autre problème, et ça n'empêche que je suis plutôt d'accord avec ton commentaire sur le jazz ! :D

Je vois que tu es de Vannes ; on s'est peut-être déjà croisé ?

Avatar de l’utilisateur
samuel
Messages : 406
Inscription : ven. 26 juin 2009 22:36
Pratique du violon : 0
Localisation : Londres

Re: Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Message par samuel » mer. 2 mars 2011 13:04

Le jazz a certes beaucoup de mal a se democratiser et a s'ouvrir a toute une communauté de non initiés mais ce n'est pas la seule musique dans ce cas. La musique contemporaine, par exemple, ou meme la musique traditionnelle.
Pour en revenir au Jazz, il y a a mon avis plusieurs raisons a cela.
La premiere est purement "marketing" et "pratique". Pour quelqu' un de non initié, je pense qu'il doit etre plutot intimidant d'aller par soi meme a un concert de jazz. Il y a certains codes (applaudir apres les solos) et se retrouver avec un public a 90% d'initiés peut etre penible.
De plus, je penses que le jazz n'est pas une musique facile (surtout pour certains styles genre Be Bop fusion ou free) et demande une certaine "education" (musicale bien sur...) pour etre appreciée a sa juste valeur. Je ne penses d'ailleurs pas trop me tromper en disant que c'est en partie pour ca que le hard bop est né...
Le dernier point est une question politique. Le jazz est extrêmement peu subventionné et enseigné. Ce qui vient je pense aussi de sa nature: historiquement je jazzman est plutôt autodidacte.
Il est également peu present dans les medias, que se soit télé ou radio.
Il est de se fait tres tres rare d'entendre du jazz par hasard. contrairement a toutes les merdes commerciales pop rock ou autre qu'on entends a longueur de journée que l'on a pas particulierement envie d'entendre qu'on finit par connaitre par coeur a force de matraquage...
Dernier point: UNE BOITE DE JAZZ CA COUTE CHER!!!

Avatar de l’utilisateur
pierre
Messages : 2900
Inscription : ven. 26 mai 2006 14:13
Pratique du violon : 0
Localisation : région toulousaine

Re: Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Message par pierre » mer. 2 mars 2011 22:45

pjtuloup a écrit :Je ne peux dire qu'une seule chose: je n'aime le jazz que jusqu'à une certaine époque; en gros, les années 50, et je rejette comme inécoutable le Be-Bop et tout ce qu'il a entraîné.
evolpparg a écrit :
pjtuloup a écrit :les musiciens de jazz aujourd'hui jouent pour se faire plaisir, sans doute beaucoup aussi par cabotinage, et certainement pas pour le public. Ils ont totalement perdu l'esprit de cette musique.
Tout à fait exact !
En tout cas pjtuloup, tu es en accord avec toi-même (et accessoirement avec H. Panassié, dont l'immense collection est accessible depuis plusieurs années à la médiathèque de Villefranche de Rouergue dans l'Aveyron, avis aux amateurs!).
C'est vrai qu'avec le bop, cette musique a rompu avec sa veine "populaire" en s'éloignant d'abord de la danse et oui, ses musiciens ont accaparé le devant de la scène, mais parce qu'ils avaient quelque chose à prouver. Il y a tout un contexte, à ne surtout pas oublier...
C'est pourtant ça, son évolution, celle qui permet de ne pas boucler en éternels "revivals", ou en tout cas de les nourrir d'autres éléments. Moi j'y suis sensible. Et puis le bop a suscité le cool, non ? et le free a peut-être bien servi de marchepied au jazz-rock et aux différentes fusions. Rien n'est jamais vraiment terminé et il vaut mieux empêcher que ça fige, c'est quand les musiques entrent dans les musées (et n'ont plus la force d'en sortir) qu'il faut désespérer.

Avatar de l’utilisateur
pjtuloup
Messages : 303
Inscription : mer. 8 déc. 2010 18:43
Pratique du violon : 43
Sexe : Homme

Re: Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Message par pjtuloup » mer. 2 mars 2011 23:03

Pierre, je n'aurais qu'une seule réponse: Nihil est mutandum ! "Evolution" est trop souvent un autre mot pour "dégénérescence". Blague à part, je ne sais pas quand les musiques entrent dans les musées ni si elles y entrent jamais vraiment: Pendant toute une partie de ma vie (en gros, jusqu'à ce que je me trouve un boulot minable pour gagner ma vie et que la musique disparaisse donc presque totalement de celle-ci), Beethoven, Bach, Scarlatti (et bien d'autres) ont été pour moi aussi vivants que je l'étais moi même; aujourd'hui il le sont encore pour moi quand je les écoute ou quand je les joue, trop rarement. Suis-je le seul à ne pas les considérer comme morts, dépassés ringards ou obsolètes ? Certainement pas !

Ce que je veux dire c'est qu'il me semble y avoir suffisamment à prendre chez chaque compositeur ou dans chaque mouvement musical pour ne pas appeler à une évolution qui permettrait de ce distraire de ce qui nous aurait fatigué: comment se lasser, d'ailleurs, quand il y a toujours matière à découvrir, écouter et comprendre ?
-"C'est quoi cette note ?" -"C'est pas moi, M'sieur, c'est le chat !" -"Justement!" (Authentique)

Avatar de l’utilisateur
pierre
Messages : 2900
Inscription : ven. 26 mai 2006 14:13
Pratique du violon : 0
Localisation : région toulousaine

Re: Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Message par pierre » mer. 2 mars 2011 23:15

levons tout de suite cette confusion, je pensais aux musiques de transmission orale, à la musique traditionnelle, lorsqu'elle devient musique "folklorique".
La musique écrite connait une toute autre histoire, et qui s'interprète :D bien différemment.

wolf_72
Messages : 19
Inscription : mar. 7 sept. 2010 17:34
Pratique du violon : 15
Sexe : Homme
Localisation : Viêt Nam

Re: Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Message par wolf_72 » mer. 2 mars 2011 23:37

evolpparg: je ne connais pas les coulisses du festival donc je ne le prend pas mal :)
Pour ce qui est de Vannes, c'est possible, j'y étudiais ces 2 dernières années.

Bref pour revenir au sujet c'est vrai que pour un neophyte on peut être surpris par les codes. Par contre se retrouver parmi des initiés peut aussi être très intéressant (à condition évidemment qu'ils aiment faire découvrir leur culture)

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11264
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Message par Malkichay » mer. 2 mars 2011 23:40

Allez, Ronan, pour te consoler...J'ai fait de la bossa il y a quelques années (les standards en flûte). J'ai même joué ça il y a peu (gratte électrique avec une super chanteuse réunionnaise ) :



C'est du jazz comme je l'aime...
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
pierre
Messages : 2900
Inscription : ven. 26 mai 2006 14:13
Pratique du violon : 0
Localisation : région toulousaine

Re: Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Message par pierre » jeu. 3 mars 2011 09:13

Malkichay a écrit :C'est du jazz comme je l'aime...
va t'en savoir pourquoi, mais je crois qu'on a des goûts communs... (et avec Ledjo aussi :D )

Image

Avatar de l’utilisateur
Ludwig
Messages : 780
Inscription : mer. 5 avr. 2006 16:45
Pratique du violon : 0
Localisation : Aix en provence

Re: Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Message par Ludwig » jeu. 3 mars 2011 13:08

Dur de ne pas aimer :super:

Tu as des enregistrements Malki ?

Aller, encore ! http://www.youtube.com/watch?v=Z7ASjZK50yY

(Comment faire les liens youtube ? En utilisant la balise youtube du forum je n'obtiens que du vide)
The owls are not what they seem.

Avatar de l’utilisateur
Briel
Messages : 4683
Inscription : ven. 28 sept. 2007 08:18
Pratique du violon : 40
Sexe : Homme

Re: Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Message par Briel » jeu. 3 mars 2011 15:20

(Comment faire les liens youtube ? En utilisant la balise youtube du forum je n'obtiens que du vide)[/quote] Il faut copier et coller entre les balises youtube seulement ce qui se trouve après le signe "=". Dans ce cas, par exemple, seulement "Z7ASjZK50yY" :)
L'Homme qui murmurait à l'oreille des violonistes

Avatar de l’utilisateur
Ludwig
Messages : 780
Inscription : mer. 5 avr. 2006 16:45
Pratique du violon : 0
Localisation : Aix en provence

Re: Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Message par Ludwig » jeu. 3 mars 2011 15:48

Merci Briel !

Alors pour faire un quote Briel, il faut mettre le message entre deux [quote][/quote]

Je sais, je suis un ingrat :happy1: :happy1:
The owls are not what they seem.

Avatar de l’utilisateur
Briel
Messages : 4683
Inscription : ven. 28 sept. 2007 08:18
Pratique du violon : 40
Sexe : Homme

Re: Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Message par Briel » jeu. 3 mars 2011 15:56

Par Crom ! Tu as raison ! :lol:
L'Homme qui murmurait à l'oreille des violonistes

evolpparg

Re: Qu'est-ce qui coince dans le jazz ?

Message par evolpparg » ven. 4 mars 2011 00:58

bande de nazes ! :D

moi j'm'en fou j'ai fais la bise à Diana !!!! na na na na nèreu ! :super:


ceci dit, voilà qui rend le jazz populaire, pas vrai ? (le contrebassiste - de diana krall, pas de madeleine - ressemble grave à un médecin que je consultais dans le temps,
lorsque j'étais en mauvaise santé, jadis ! :D ) mais ça n'a rien à voir avec le sujet du... sujet ! :tongue:
Dernière édition par evolpparg le ven. 4 mars 2011 01:09, édité 1 fois.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités