Apollium

Vous voulez commencer le violon, vous cherchez l'instrument adéquat, vous vous posez des questions sur la fabrication de votre instrument favori...C'est ici !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Sophie0510
Messages : 224
Inscription : jeu. 30 mars 2017 19:48
Pratique du violon : 1
Sexe : Femme
Contact :

Apollium

Message par Sophie0510 » mer. 28 févr. 2018 10:48

Bonjour,

Il y a actuellement une vente de violons/archets sur le site Apollium. Ce sont des ventes aux enchères.

Ce genre de vente est-il interessant ? Le prix de base est-il décidé en fonction de la qualité des instruments/archets présentés ?

Merci pour vos retours,
Sophie
It doesn't matter how slowly you go, as long as you do not stop. Confusius

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 1749
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Apollium

Message par LionelB » mer. 28 févr. 2018 11:03

Pour avoir pas mal cherché sur internet je te le déconseille. J'ai un ami qui en a acheté 3 vraiment moins bons que ce a quoi il attendait dont 1 faux.

J'ai vu en direct au moins une quinzaine de violon après avoir préchoisi sur photo (bon coin) e tous étaient bien en dessous de ce que supposait les photos.

Pour finir mon luthier m'a dit qu'il avait arrêté d'achèter sur photos car il y a trop de mauvaise surprise.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
Sophie0510
Messages : 224
Inscription : jeu. 30 mars 2017 19:48
Pratique du violon : 1
Sexe : Femme
Contact :

Re: Apollium

Message par Sophie0510 » mer. 28 févr. 2018 11:42

Merci pour ce retour !

ça m'évitera de faire un mauvais achat ^^
It doesn't matter how slowly you go, as long as you do not stop. Confusius

Avatar de l’utilisateur
Milaresol
Messages : 187
Inscription : mar. 20 oct. 2009 20:52
Pratique du violon : 25
Sexe : Homme

Re: Apollium

Message par Milaresol » mer. 28 févr. 2018 12:51

Je confirme, j'en ai fait l'amère expérience, du faux habilement arrangé.
Il vaut mieux sans hésitation passer son chemin.

Avatar de l’utilisateur
Sophie0510
Messages : 224
Inscription : jeu. 30 mars 2017 19:48
Pratique du violon : 1
Sexe : Femme
Contact :

Re: Apollium

Message par Sophie0510 » mer. 28 févr. 2018 15:21

Eh ben j'ai bien fait de demander j'allais me laisser tenter :o
It doesn't matter how slowly you go, as long as you do not stop. Confusius

Avatar de l’utilisateur
Chanterelle
Messages : 1636
Inscription : lun. 25 juil. 2005 19:29
Pratique du violon : 55
Sexe : Homme
Localisation : Nice

Re: Apollium

Message par Chanterelle » mer. 28 févr. 2018 20:49

Les violons présentés ont été vendus (sur leur site de ventes passées) nettement en-dessous de leur valeur chez les luthiers . Mais sont-ils en réel bon état ? Maintenant beaucoup semblent authentiques comme le violon de Schmidt de Grenoble...ou le Charles Bovis de Nice ..Mais nulle part il est question de certificats ?? La prudence s'impose car les prix de vente définitive semblent anormalement bas. :huh:
" Une table , une chaise, une corbeille de fruits et un violon , de quoi d'autre un homme aurait-il besoin pour être heureux ? "
Albert Einstein

Avatar de l’utilisateur
Marc Genevrier
Messages : 257
Inscription : mer. 16 nov. 2011 12:49
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Apollium

Message par Marc Genevrier » mer. 28 févr. 2018 22:56

Que les prix soient bas ne m'étonne pas du tout. Ce sont des prix de salle des ventes, pour des instruments souvent non montés, qui nécessitent éventuellement des réparations, à tout le moins un montage/réglage. En plus, on achète quasiment en aveugle, puisque sur photos. Chez un luthier, l'instrument est en principe entièrement révisé, on peut l'essayer, il y a la TVA, la marge bien compréhensible du luthier, sa garantie, etc.

Pour être franc, même : par rapport à ce qu'on peut trouver ailleurs, je trouve que les prix ne sont pas encore assez bas !

En tant que luthier, ce sont tout de même des ventes qui peuvent m'intéresser, de même que Vichy où l'on peut enchérir en ligne, mais uniquement pour des instruments d'entrée de gamme que je revendrai à petit prix ou que je destine à la location. Dans ce contexte, quand on a besoin d'instruments, c'est tout de même une source d'approvisionnement appréciable. Mais je ne me laisserais pas tenter pour des instruments plus onéreux sans aller voir avant.
Car il faut noter tout de même que, dans la quasi totalité des cas, on peut aller examiner les instruments avant la vente. Du coup, il faut se déplacer, c'est vrai...

QuentinM
Messages : 3
Inscription : lun. 7 mai 2018 14:14
Pratique du violon : 1

Re: Apollium

Message par QuentinM » lun. 28 mai 2018 18:59

LionelB a écrit :
mer. 28 févr. 2018 11:03
Pour avoir pas mal cherché sur internet je te le déconseille. J'ai un ami qui en a acheté 3 vraiment moins bons que ce a quoi il attendait dont 1 faux.

J'ai vu en direct au moins une quinzaine de violon après avoir préchoisi sur photo (bon coin) e tous étaient bien en dessous de ce que supposait les photos.

Pour finir mon luthier m'a dit qu'il avait arrêté d'achèter sur photos car il y a trop de mauvaise surprise.
Bonjour monsieur,
Je suis monsieur Madon pour la maison Apollium.
Habituellement, nos clients ont des avis plutôt positifs.

Pour votre amis, s'il s'agit de monsieur G******L, nous avons remboursé le violon qui était effectivement un faux difficile à détecter.

Les photos ne sont pas améliorées. Les conditions d'état, comme dans toutes ventes aux enchères, sont disponibles sur demande.

Nous représentons un officiel ministériel, un expert agréé... Il n'y a pas de mauvaises surprises.

Merci de votre compréhension

QuentinM
Messages : 3
Inscription : lun. 7 mai 2018 14:14
Pratique du violon : 1

Re: Apollium

Message par QuentinM » lun. 28 mai 2018 19:02

Milaresol a écrit :
mer. 28 févr. 2018 12:51
Je confirme, j'en ai fait l'amère expérience, du faux habilement arrangé.
Il vaut mieux sans hésitation passer son chemin.
Bonjour madame, monsieur,

Nos ventes sont plutôt rentables, et nos clients ont des avis positifs.
C'est bien la preuve que nous ne commettons pas ces erreurs.

Merci de votre compréhension

QuentinM
Messages : 3
Inscription : lun. 7 mai 2018 14:14
Pratique du violon : 1

Re: Apollium

Message par QuentinM » lun. 28 mai 2018 19:08

Chanterelle a écrit :
mer. 28 févr. 2018 20:49
Les violons présentés ont été vendus (sur leur site de ventes passées) nettement en-dessous de leur valeur chez les luthiers . Mais sont-ils en réel bon état ? Maintenant beaucoup semblent authentiques comme le violon de Schmidt de Grenoble...ou le Charles Bovis de Nice ..Mais nulle part il est question de certificats ?? La prudence s'impose car les prix de vente définitive semblent anormalement bas. :huh:
Bonjour monsieur,

Je suis monsieur Madon pour la maison Apollium à Paris.
Les estimations en vente aux enchères sont différentes qu'en vente "boutique".
Comme un tableau présenté dans une galerie d'art, le tableau n'aura pas la même valeur en vente publique.
En effet, nous estimons des biens suivant les résultats en vente publique.

En revanche, il ne faut par oublier les frais acheteur en sus des enchères (25% TTC)

Pas d'inquiétude, ce système est le même dans toutes les études de commissaire priseur.

Je reste à votre disposition

[email protected]

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 3468
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 14
Localisation : Paris
Contact :

Re: Apollium

Message par IFred » lun. 28 mai 2018 23:32

Sophie0510 a écrit :
mer. 28 févr. 2018 10:48
Bonjour,

Il y a actuellement une vente de violons/archets sur le site Apollium. Ce sont des ventes aux enchères.

Ce genre de vente est-il interessant ? Le prix de base est-il décidé en fonction de la qualité des instruments/archets présentés ?

Merci pour vos retours,
Sophie
Sophie, c'est une question intéressante, elle en soulève d'autres:

Es tu prêtes à acheter un violon non monté, ou un violon que tu ne peux pas essayer dans des conditions de controle, réglage, ou que tu ne peux essayer plus que qq minutes?
Est-ce une question de prix?
Le prix de mise en vente est décidé par le Commissaire priseur avec le vendeur, son but est d'attirer le plus possibles d'acheteurs potentiels, pour qu'ils se mettent en concurrence et se sur enchérissent: si les pris de base sont trop haut au début, personne ne pense pouvoir faire de bonne affaire personne ne vient. note que si l'acheteur paye 20 à 30% sur le prix d’adjudication , le vendeur paye environ la même chose de son coté (soit un delta d'environs 50 points entre les deux sommes). Qui sont les vendeurs ? l'information est confidentielle mais, pour jouer carte sur table il faut savoir que les luthiers, les marchands, les brocs mettent en vente les instruments qu'ils n'arrivent pas à vendre (aux musiciens, aux luthiers) et je ne serai pas surpris si bien plus de la moitié des instruments en vente (dans les salles des ventes) ne venaient pas de pro et si dans ceux qui restent une partie n'avaient pas déjà été mis en vente chez des luthiers. (même si ce n'est pas un moyen d’évaluation fiable tu peux essayer de compter les mentions du genre "property of a Lady/Gentl." (je n'ai pas équivalent français en tête) qui indique bien que là le lot vient bien d'un particulier )

Je te dirais que les ventes aux enchères c'est amusant ça peut être grisant, acheter du mobilier voir des bijoux permets facilement de faire des affaires (surtout les meubles) pour les violons je suis plus dubitatif si l'on raisonne en musiciens, sur les petits instruments non monté tu prends le risque de payer le violon, le montage et au final avoir un violon qui ne te plaît pas pour une économie très relative si tu évalues mal le travail à faire. Et pour les très belles pièces .. les prix sont bien souvent >= à ceux en boutiques.

:)

Avatar de l’utilisateur
Sophie0510
Messages : 224
Inscription : jeu. 30 mars 2017 19:48
Pratique du violon : 1
Sexe : Femme
Contact :

Re: Apollium

Message par Sophie0510 » mer. 30 mai 2018 14:26

Merci IFred :)

Je me posais la question principalement pour les archets (c’est ce qui vendu la fois dernière), ils vendaient des lots, peut être que un parmis tant d’autre peut se révéler etc.
Ensuite je suis d’accord avec toi pour le fait qu’il vaut mieux essayer son instrument en premier lieu, mais je me demandais vraiment s’il pouvait y avoir des perles rares dans ce type de ventes !
Et pour les pas cher... j’imagine que ça peut servir si on veut apprendre à retaper un violon ^^

En tout cas merci pour les explications :)
It doesn't matter how slowly you go, as long as you do not stop. Confusius

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 3468
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 14
Localisation : Paris
Contact :

Re: Apollium

Message par IFred » jeu. 31 mai 2018 08:09

Il y en a deux dans deux genres bien différents:

il y a ceux qui font rêver les acheteurs, il s'agit des sleeper : ce sont des lots sur la quelle il y une erreur d'expertise/catalogue sous évaluant énormément un instrument: par exemple un instrument catalogué comme intéressant instrument anonyme allemand évalué 1000 à 2000€ qui est en fait in instrument italien dont tu connais l'auteur et qui en vaut 50 000€.. Tu peux les oublier à moins d'être toi même expert en lutherie, mais si tu ne comprend pas pourquoi certain instrument ordinaire font parfois 4 fois le prix qu'ils font normalement tu as l'explication. Il y en a entre 0 et 2 par vente je dirai.

et il y a ceux qui font rêver les vendeurs, ce sont les instruments qui se vendent bien plus chère que chez les luthiers car plusieurs acheteurs se disputent l'instrument, ce sont les instruments mis en avant à la fin des ventes par les salles des ventes comme des records de prix ..

Ca se sont vraiment les "perles rares"

Ensuite pour certain musicien économiser quelque dizaine de pourcent sur le prix d'un instruments par rapport à chez un luthier peut être considérer comme une bonne affaire, mais c'est vraiment oublier ou plutôt ne pas du tout avoir conscience que ce n'est juste pas le même service.

et pour continuer à discuter carte sur table,les luthiers savent vendre des instruments (anciens ou neufs) à prix dit marchand, (sans les services) à des musiciens encore faut ils que ces derniers désirent acheter comme de vulgaire marchand.

Répondre