Le mystère des chevalets cassés

Vous voulez commencer le violon, vous cherchez l'instrument adéquat, vous vous posez des questions sur la fabrication de votre instrument favori...C'est ici !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Latouche
Messages : 39
Inscription : dim. 21 oct. 2018 13:48
Pratique du violon : 6
Sexe : Homme

Le mystère des chevalets cassés

Message par Latouche » ven. 12 avr. 2019 22:40

Hé non, il ne s'agit pas du titre du dernier "Black et Mortimer".

Simplement un violon que l'on vient de m'amener. Tout d'abord, je vois la table labourée au niveau des pieds du chevalet. Ca arrive souvent, mais je n'ai jamais vu à ce point. Et dans la caisse, 5 chevalets cassés et 2 intactes.

Quelqu'un aurait une explication ? Est-ce que le propriétaire du violon avait l'habitude d'enlever et de remettre son chevalet avec cordes tendues, en raclant la table à chaque fois ? Ce qui expliquerait les chevalets cassés (et encore, il faut en vouloir...). Un violoniste rageur qui s'en est pris à ses chevalets quand le violon ne répondait pas, comme moi je m'en prends à ma souris quand mon PC ne répond pas ?

Je dois avouer que je suis un peu perplexe...

Image

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 1410
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme

Re: Le mystère des chevalets cassés

Message par Zaphod » ven. 12 avr. 2019 23:17

Question bête, quand l'étui est fermé il n'y a pas d'appui sur le chevalet ? (de l'étui ou de l'archet).

Le nombre de fois où j'ai arrêté un élève qui allait fermer son étui avec le violon dedans et la mentonnière en place, je ne les compte plus..

Avatar de l’utilisateur
Latouche
Messages : 39
Inscription : dim. 21 oct. 2018 13:48
Pratique du violon : 6
Sexe : Homme

Re: Le mystère des chevalets cassés

Message par Latouche » sam. 13 avr. 2019 10:56

Zaphod a écrit :
ven. 12 avr. 2019 23:17
fermer son étui avec le violon dedans et la mentonnière en place
Tu veux dire barre d'épaule en place ?
Effectivement, j'imagine les dégâts. Mais là, si le proprio du violon a fait 5 fois la même erreur, c'est à désespérer...

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 1410
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme

Re: Le mystère des chevalets cassés

Message par Zaphod » sam. 13 avr. 2019 11:14

Oui pardon, je voulais dire épaulière en effet ;)
Après si c'était ça je pense que ce serait plutôt le fond qui casserait avec une fracture d'âme ou un décollement du joint central :huh:
En même temps quel intérêt peut avoir le musicien à déplacer autant son chevalet, surtout en tension ? :blink:

Avatar de l’utilisateur
winxart
Messages : 642
Inscription : sam. 17 mai 2008 09:33
Pratique du violon : 35
Sexe : Homme
Localisation : Wallonie (Ardennes Belges)
Contact :

Re: Le mystère des chevalets cassés

Message par winxart » dim. 14 avr. 2019 19:16

Aprés tout ,ce n'est jamais que du bois ...un chevalet bon marché ...ou mal taillé ou mal monté (trop incliné) ...baies trop grandes (ce qui ne semble pas être le cas)
ou épaisseur trop fine .
je me rappelles avoir acheté un manche en bois pour une cognée (hache) et après montage ,au premier coup donné
la fracture a été immediate a 10 cm du fer
fibres mal orientées probalement

wida
Messages : 324
Inscription : jeu. 13 mai 2010 14:48
Sexe : Homme

Re: Le mystère des chevalets cassés

Message par wida » lun. 15 avr. 2019 16:57

Bizarre en effet. Pas de casser un chevalet mais de conserver les morceaux cassés. Et ce n'est pas la première fois que je vois un violon "grenier" avec quelques chevalets cassés dans l'étui. L'épaulière peut faire des dégâts. Une grosse sourdine oubliée aussi cela dépend de l'étui.

Répondre