Considération Lutherie et COVID

Vous voulez commencer le violon, vous cherchez l'instrument adéquat, vous vous posez des questions sur la fabrication de votre instrument favori...C'est ici !
Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 4072
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 20
Localisation : Paris
A remercié : 11 fois
A été remercié : 22 fois
Contact :

Considération Lutherie et COVID

Message par IFred » mer. 22 avr. 2020 18:48

Comme je l'ai posté sur ma page pro Facebook, l’épidémie vas nous forcer à gravement modifier nos habitudes et à prendre de nombreuse mesures sanitaires contraignante.


Les instruments arrivant à l'atelier pour réparation ou expertise devront être stérilisé avant manipulation,de même que tous les instruments sortants avant d'être remis au client. Les instruments devront être stérilisé après chaque essaie et entreposé dans des vitrines fermées.

Nous n'aimons pas les contraintes en France et elle ne m'enchantent guère, mais je pense qu'il serait criminel de faire l'impasse sur ces mesures.



Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1333
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 6
Sexe : Homme
Localisation : Reims
A remercié : 7 fois
A été remercié : 1 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par Theo » mer. 22 avr. 2020 19:10

De quelle(s) manière(s) seront stérilisés les instruments sans qu'ils ne soient abîmés ?
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 4072
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 20
Localisation : Paris
A remercié : 11 fois
A été remercié : 22 fois
Contact :

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par IFred » mer. 22 avr. 2020 19:37

Personnellement je vais utiliser des UV-C

Cedin16
Généreux donateur
Messages : 831
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A remercié : 17 fois
A été remercié : 23 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par Cedin16 » mer. 22 avr. 2020 19:52

IFred a écrit :
mer. 22 avr. 2020 19:37
Personnellement je vais utiliser des UV-C
tu vas mettre de la crème solaire :D

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3071
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 22 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par LionelB » mer. 22 avr. 2020 20:33

Le vernis n’est pas attaqué ?
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 4072
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 20
Localisation : Paris
A remercié : 11 fois
A été remercié : 22 fois
Contact :

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par IFred » mer. 22 avr. 2020 20:46

Non, pas vraiment tu peux potentiellement avoir une décoloration sur le long terme de certains pigments. J'espère que l'on aura un vaccin avant que l'exposition ne décolore les pigments

Alto50
Généreux donateur
Messages : 93
Inscription : sam. 18 mai 2019 20:42
Pratique du violon : 7
A remercié : 4 fois
A été remercié : 7 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par Alto50 » mer. 22 avr. 2020 22:19

Quelques questions me taraudent depuis ces semaines :

Existe-t-il des dispositifs économiques mis en place pour éviter que les luthiers les plus fragiles économiquement puissent éviter une liquidation judiciaire ?

Existe-il des fonds de solidarité ou d'investissement (musée, état, fondation, association ...) qui peuvent acheter des instruments pour soutenir la profession ?

Les Préfets, les DRAC et les Régions sont-elles attentives à la situation des luthiers ?

Je n'ose imaginer le désespoir de voir ses instruments et outils de travail vendus à l'encan pour défaut de loyers payés... :pleur4:


Qu'en est-il des apprentis et des ouvriers, sont-ils en chomage partiel ? J'imagine que peu d'ateliers peuvent payer des salaires sans rentrer de trésorerie.

Certains marchés (ventes à l'export, réparation, liste de commandes pour les luthier les plus réputés) sont-ils encore actifs ?

Est-ce que les sous-traitants rencontrent aussi des difficultés, est-il toujours possible de travailler avec eux ?

Bref, est-ce que les dispositifs économiques de soutien suffiront à éviter la casse pour les luthiers et quels sont-ils ?

Ludonaute
Messages : 108
Inscription : mar. 24 mars 2020 02:15
Pratique du violon : 12
Sexe : Homme
Localisation : Drôme
Contact :

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par Ludonaute » jeu. 23 avr. 2020 00:26

Question sans doute très bête, mais n'est-il pas possible d'évaluer le temps pendant lequel le virus est susceptible de survivre à la surface du violon pour une mise en quarantaine de l'instrument à la réception et avant restitution au propriétaire ?
Quant aux inquiétudes de Alto50, que je comprends, j'espère que le regain d'activité une fois le confinement terminé permettra aux plus fragiles de sortir de la zone rouge. J'imagine - et j'ai eu l'occasion de le lire parfois sur ce forum - que certains musiciens regrettent de n'avoir pas fait réviser leur instrument avant le confinement : un chevalet mal ajusté, des cordes fatiguées, une âme qui se casse la gueule...
Il est sans doute arriver à d'autres qu'à moi de reprendre quotidiennement leur violon après une longue, longue pause et de se dire que leur instrument mérite un peu de soins et d'attention de la part d'un professionnel.

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 4072
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 20
Localisation : Paris
A remercié : 11 fois
A été remercié : 22 fois
Contact :

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par IFred » ven. 24 avr. 2020 09:51

Vis à vis du fond de solidarité, c'est le même pour tout le monde https://www.economie.gouv.fr/files/file ... darite.pdf
Il consiste en un versement de 1500€ et un autre versement pouvant allez jusqu’à 5000€ pour les entreprises avec un salarié qui n'ont pas reussie à obtenir de pret. Personnellement je n'ai pas de salarié et l'aide d'état ne couvre pas le loyer de ma boutique.. (je ne doit pas être le seul dans cette situation)
Je n'ai pas connaissance de fond achetant des instruments ou soutenir les musiciens.
Les salariés des luthiers bénéficie du chômage partiel comme tout les salariés l'Etat remboursera 100% du chômage partiel dans la limite de 4,5 fois le Smic pendant deux mois.

Certains marchés (ventes à l'export, réparation, liste de commandes pour les luthier les plus réputés) sont-ils encore actifs ?
J'ai des collègues en Asie qui sont ferme depuis la mi janvier, ceux aux US ont fermé il y a 3 semaines. Ensuite c'est comme pour la vie de tout les jours tu as des personnes confiné qui ne sortent qu'une fois par semaine avec un masque et d'autres qui sont 3 fois par jours dans la rue pour profiter des vacances sans masques sans protection. Tu as des personnes qui vont continuer à travailler comme si ne rien n’était ou malgres les interdictions quite à être des vecteurs du virus.

Est-ce que les sous-traitants rencontrent aussi des difficultés, est-il toujours possible de travailler avec eux ?
Je ne travaille pas avec des sous-traitants, mais sur le principe un sous-traitant est un luthier comme un autre il fait juste le travail qu'un autre luthier ne veux pas/ peux pas faire.

Bref, est-ce que les dispositifs économiques de soutien suffiront à éviter la casse pour les luthiers et quels sont-ils ?
Si par miracle l’épidémie s’arrête en mai, personne n'y croit, ca devrait aller. mais si comme le plus vraisemblable on en a pour au moins un ans, avec d'un coté des gens qui meurent par centaines tout les jours et une activité qui ne tourne pas. Personne n'y survivra économiquement.
pas plus ton luthier que ton fleuriste que ton coiffeur que ton attisant lambda.

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 4072
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 20
Localisation : Paris
A remercié : 11 fois
A été remercié : 22 fois
Contact :

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par IFred » ven. 24 avr. 2020 09:58

"Question sans doute très bête, mais n'est-il pas possible d'évaluer le temps pendant lequel le virus est susceptible de survivre à la surface du violon pour une mise en quarantaine de l'instrument à la réception et avant restitution au propriétaire ?"

Il n'y a pas de certitudes, différentes études donnent différents résultats... entre 1 et 8 jours sur des surfaces inerte
https://www.medrxiv.org/content/10.1101 ... 1.full.pdf
https://www.journalofhospitalinfection. ... 3/fulltext

Tu ne peux pas attendre 8 jours avant de commencer à faire une mèche et le propriétaire ne peux pas attendre 8 jours avant d'utiliser son archet.
Archet/violon/ ou entre deux personnes qui veulent essayer un instrument

Raison pour la quelle je vais passer par la stérilisation.

Pallasite
Messages : 47
Inscription : lun. 30 déc. 2019 22:47
Pratique du violon : 0
A remercié : 8 fois
A été remercié : 3 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par Pallasite » ven. 24 avr. 2020 11:23

Ludonaute a écrit :
jeu. 23 avr. 2020 00:26
Question sans doute très bête, mais n'est-il pas possible d'évaluer le temps pendant lequel le virus est susceptible de survivre à la surface du violon pour une mise en quarantaine de l'instrument à la réception et avant restitution au propriétaire ?
Le problème c'est qu'on n'en sait rien. Les données, telles que celles postées par IFred, ne veulent/peuvent pas dire grand chose en pratique. Par exemple, le virus survit a priori jusqu'à 9 jours dans certaines conditions. Mais à quelle dose, quel pourcentage ? Avec quelle cinétique de mort ? Sans compter une autre question bête pour laquelle on n'a pas la réponse : quelle est la dose minimale de virus infectieuse ?

Cela étant dit, je reste sceptique sur la stérilisation. Dans quelle mesure a-t-elle était bien effectuée ? Et avec quelles précautions de la part de l'opérateur ?
Quand je vois comment les gens portent les masques dans la rue...

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 4072
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 20
Localisation : Paris
A remercié : 11 fois
A été remercié : 22 fois
Contact :

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par IFred » ven. 24 avr. 2020 11:36

exactement, Pallasite
On pourrait même ajouter que si l'on trouve des traces d'arn de virus X jours après cela ne veux pas nécessairement dire que le virus est encore actif. Maintenant dans le doute et vue la saloperie à la quelle on doit faire face.. tu peux soit utiliser la durée maximale comme règle sanitaire soit désinfecter.

Parcontre ce qui me parait certain c'est que vue la proximité de la bouche et du nez du violon quant il est joué... le violon sera bien dosé en virus... comme les telephones portable..

Pallasite
Messages : 47
Inscription : lun. 30 déc. 2019 22:47
Pratique du violon : 0
A remercié : 8 fois
A été remercié : 3 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par Pallasite » ven. 24 avr. 2020 11:47

En effet. Cela dit, le papier medRXiv que tu as posté, ce n'est pas des données rtPCR mais des données sur cellules vivantes : les virus morts ne sont du coup pas détectés. Cela dit, même ce type de protocole, peut contenir des biais et les résultats doivent être pris avec tout le recul et les précautions nécessaires.

(la revue elle pas trop vite sur les protos, il faudrait checker les références une par une pour se faire vraiment une idée).

Comme toi, je pense qu'il est prudent de partir du principe qu'un violon/archet peut potentiellement avoir pas mal de virus à sa surface vue la localisation.

Ludonaute
Messages : 108
Inscription : mar. 24 mars 2020 02:15
Pratique du violon : 12
Sexe : Homme
Localisation : Drôme
Contact :

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par Ludonaute » ven. 24 avr. 2020 22:01

Plus qu'à espérer que la situation s'améliore rapidement... ou pas trop tardivement.

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 4072
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 20
Localisation : Paris
A remercié : 11 fois
A été remercié : 22 fois
Contact :

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par IFred » ven. 24 avr. 2020 23:25

pour le moment je n'y crois pas

Répondre