Considération Lutherie et COVID

Vous voulez commencer le violon, vous cherchez l'instrument adéquat, vous vous posez des questions sur la fabrication de votre instrument favori...C'est ici !
Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 1835
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 44
A été remercié : 33 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par Alain44 » sam. 25 avr. 2020 14:08

Il ne faut pas se leurrer, ça va être très-très dur économiquement.

Un bouleversement sans précédents depuis très longtemps.

Un article de France Info:
https://www.francetvinfo.fr/sante/malad ... -20200425-[lestitres-coldroite/titre7]


Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

Cedin16
Généreux donateur
Messages : 831
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A remercié : 17 fois
A été remercié : 23 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par Cedin16 » sam. 25 avr. 2020 18:57

IFred a écrit :
mer. 22 avr. 2020 19:37
Personnellement je vais utiliser des UV-C
J'hallucine quand je pense a ton collègue en haut de la rue de Rome qui ne fait que les contrebasse

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 4072
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 20
Localisation : Paris
A remercié : 11 fois
A été remercié : 22 fois
Contact :

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par IFred » sam. 25 avr. 2020 19:22

Je suis loin d'être certain pour employer une litote que tout le monde prenne des mesures sanitaires aussi poussées.
Mettre les instruments sous vitrine, faire porter des masques aux employés et respecter des distance de sécurités serait le début du début.. et on n'y est pas !

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3071
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 22 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par LionelB » sam. 25 avr. 2020 20:20

Dans l’industrie on y est tous. Je suis chez un équipementier aéronautique. Je n’ai eu que 2,5 semaines d’arret de confinement dont 2 totales dans ma chambre. J’ai donc fini plus tard et déjà repris depuis 2 semaines. Les mesures de sécurité sont très bien appliquées avec plein de petites idées originales de type bricole. Par exemple dans tous les secteurs de L’entreprise, nous avons fléché au scotch au sol les sens de circulation, quitte à forcer des passages par l’extérieur (inimaginable avant) afin qu’il n’y ait jamais personne qui se croise dans un couloir. Tous les mètres il y a aussi un trait de scotch au sol pour matérialiser le 1 m de distanciation. Les équipes ont des horaires à la carte pour que le plus de monde commence en décalé par rapport aux autres. Les indirects sont en télétravail avec 1 jour de présence par roulement. Toutes les portes sont calées avec du carton pour rester ouvertes. Pour celles ou c’est impossible on a mis des bidons de gel hydro pour lavage dès avoir refermé la porte. Tout le monde porte masque et gants. Dans les salles de réunions, pissetoires etc.. une place sur 2 est rubalisé. Partout des pulvé en dispo au javel pour nettoyer un mur, une machine, le sol... dès qu’on l’a utilisé. Sans oublier la prise de température obligatoire pour entrer sur les 2 sites.

C est énorme d’investissement financier et personnel pour mettre cela en place et au finale on a perdu 80% de nos commandes (reste que le militaire). Tous nos clients, fournisseurs et sous traitants sont en situations de faillite. Aucun d’entre nous n’a les moyens de passer l’été. La somme à sortir pour sauver tout ce petit monde est tellement colossale... que nous allons au travail tous les jours avec beaucoup d’engagement, de courage et de tristesse mélangée. Tout cela ressemble bien plus à un baroud d’honneur pour mourrir la tête haute qu’autre chose...

Il est évident que nous sommes irrémédiablement en train de basculer dans le monde d’après. Un monde où la misère, quelque soit la profession, aura une autre définition. Désolé ce n’est pas très gai mais j’ai des contacts dans la moitié du monde et nous partageons tous le même avis. La prospérité est finie. Les seules industries qui ont une trajectoire de croissance faramineuse sont les industries d’armement, pour une raison simple, c’est que nous allons en avoir besoin rapidement avec le besoin de s’approprier les sources de croissances qui restent actives sur la planète. Je peux vous dire que quand nous avons fermé 2,5 semaines, la DGA nous a vite fait comprendre que ça ne serait pas possible.

Le hic dans l’histoire c’est que cela ne représente que 10% des emplois d’avant !
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Angelo
Messages : 482
Inscription : jeu. 6 oct. 2016 21:42
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A remercié : 44 fois
A été remercié : 5 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par Angelo » sam. 25 avr. 2020 20:49

Ton témoignage fait peur Lionel. :pleur4: Nous allons être nombreux à être mal barré.

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3071
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 22 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par LionelB » sam. 25 avr. 2020 21:05

Je le crains malheureusement.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 4072
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 20
Localisation : Paris
A remercié : 11 fois
A été remercié : 22 fois
Contact :

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par IFred » sam. 25 avr. 2020 21:39

Je trouve LionelB d'une grande lucidité, et je me sens moins seul.
Quoique parfois j'espère être dans l'erreur... et que cette quarantaine ne soit qu'un emmerdement imposé superflus alors que tout pourrait être business as usual et tout va continuer comme avant.

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3071
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 22 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par LionelB » sam. 25 avr. 2020 22:25

A part les personnes travaillant dans les hôpitaux où les directions financières, les français n’ont pas encore compris que nous avons déjà passé le point de non retour. Les populations n’en prendront véritablement conscience qu’a l’été ou peu après. Le réveil sera brutal.
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Ludonaute
Messages : 108
Inscription : mar. 24 mars 2020 02:15
Pratique du violon : 12
Sexe : Homme
Localisation : Drôme
Contact :

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par Ludonaute » sam. 25 avr. 2020 23:53

Personnellement, je pensais le savoir sans en avoir réellement pris conscience. Vos témoignages m'ont décillé les yeux et ramené brutalement à une réalité économique que ma profession ne me permet pas directement d'appréhender et que les médias ne montrent pas, sans doute pour ne pas créer de panique.
C'est brutal et éclairant. Effrayant aussi.
Courage.
Désolé de ne pouvoir dire que cela.

Alto50
Généreux donateur
Messages : 93
Inscription : sam. 18 mai 2019 20:42
Pratique du violon : 7
A remercié : 4 fois
A été remercié : 7 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par Alto50 » dim. 26 avr. 2020 00:21

merci pour vos témoignages. Ils sont éloquents.

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 4072
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 20
Localisation : Paris
A remercié : 11 fois
A été remercié : 22 fois
Contact :

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par IFred » dim. 26 avr. 2020 09:26

pendant ce temps la dans une univers parallèle, en bas de chez moi tout les samedi soir
la musique est tout à fait à propos : 'moi je vis comme si j'étais en vacance'
https://www.facebook.com/frederic.ruede ... 5792234661

Alto50
Généreux donateur
Messages : 93
Inscription : sam. 18 mai 2019 20:42
Pratique du violon : 7
A remercié : 4 fois
A été remercié : 7 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par Alto50 » dim. 26 avr. 2020 11:38

ça promet pour la "Libération de Paris" du 11 mai...

... en petite ville de province (10k hab) l'ambiance est plutôt à la paranoïa.

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 12058
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon
A remercié : 1 fois
A été remercié : 13 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par Malkichay » dim. 26 avr. 2020 11:41

Il parait que les lycées vont rependre bientôt. Dans mon école, les étudiants ne reviendront avant septembre. La différences d'âge entre un élève de terminale et un étudiant n'est pas énorme, il me semble... :unsure:

Le virus semble être moins agressif sur les enfants, je veux bien l'admettre. Mais quand les enfants reviennent de l'école, il y a des chances pour qu'ils deviennent vecteurs de la maladie et contaminent leurs parents.

Je ne pige pas la logique...

Quand à la catastrophe annoncée...Ech màch mer ke Sorga. On verra bien et le pays est riche. Ce qui est sûr, c'est qu'il faudra passer à la caisse, comme d'hab ! :D
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
IFred
Messages : 4072
Inscription : mar. 21 août 2007 08:35
Pratique du violon : 20
Localisation : Paris
A remercié : 11 fois
A été remercié : 22 fois
Contact :

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par IFred » dim. 26 avr. 2020 13:12

Si la contamination enfant parent est la même que adulte - adulte, la logique ne semble pas sanitaire mais économique..
à en croire un article du Parisien, les japonais ont re ouvert les ecoles, puis se sont ravisés quand les cas sont repartis à la hausse.

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 3071
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
A remercié : 1 fois
A été remercié : 22 fois

Re: Considération Lutherie et COVID

Message par LionelB » dim. 26 avr. 2020 14:20

Je préfère continuer l école as la maison :mrgreen:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Répondre