Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Emmanuel Tjeknavorian

Présentez, découvrez des jeunes musiciens qui méritent d'être connus
Répondre
Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 567
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Emmanuel Tjeknavorian

Message par PhilippeB » jeu. 1 févr. 2018 11:48

Salut le forum,
Hier j'étais à l'amphithéâtre de la cité de la musique entendre en récital solo Emmanuel Tjeknavorian dans le cadre du programme Rising Star.
C'était un concert magnifique où j'avais la chance d'être au premier rang (il faut dire que l'amphithéâtre qui compte 150 places était seulement à moitié plein et que j'étais arrivé tôt compte tenu du placement libre).
Ce jeune violoniste autrichien (22 ans) s'est lancé dans un programme dantesque avec la 5ème sonate d'Ysaÿe, la Partita en ré mineur de Bach et la sonate de Bartók pour violon seul. C'est un violoniste techniquement au top (quand on voit la complexité et la quantité de gestes techniques que ce programme requiert) et musicalement très inspiré et communicatif dans son attitude. Bref du très grand violon! Mon seul petit regret et qu'il a gardé les partitions sous les yeux tout du long (alors qu'il était clair qu'il maîtrisait au moins 90% du programme par coeur) : peut-être cela l'a-t-il rassuré dans la mesure où il ne se sentait pas tranquille sur quelques pièces ou passages pour la mémoire...
Ayant un fils de 13 ans en 3ème cycle spé de CRR qui joue déjà le concerto de Mendelssohn et de copieux extraits des partitas et sonates de Bach, ce qui est quand même pas mal après 6 ans et demi de violon, ce genre de récital permet de mesurer l'écart absolument colossal, astronomique même, qui le sépare encore du niveau de ce jeune concertiste aux plans technique comme artistique, et la somme de travail qu'il faudra produire pour espérer atteindre un jour ce niveau (à condition d'en avoir le talent et la motivation bien entendu).
Assister à ce genre de concert est salutaire je crois pour tous les parents de petits prodiges (qui comme chacun sait sont bien plus nombreux que les prodiges eux-mêmes :lol: ) ou tout simplement d'enfants doués motivés et sérieux. Cela remet bien les idées en place!



Lana
Messages : 221
Inscription : lun. 13 févr. 2017 00:56
Pratique du violon : 0

Re: Emmanuel Tjeknavorian

Message par Lana » jeu. 1 févr. 2018 12:36

Merci pour cette découverte Philippe

Ne désespère pas, s'il a 22 ans alors il pratique probablement depuis deux fois et demi à trois fois plus longtemps que ton fils , tout n'est pas perdu donc :hehe:

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 567
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Emmanuel Tjeknavorian

Message par PhilippeB » jeu. 1 févr. 2018 16:59

Oui bien sûr, et si on raisonne en heures passées sur l'instrument le ratio doit être de 20000 pour 3000! :lol:
Il n'empêche, je mesure tous les progrès qu'il sera encore nécessaire de faire dans les années à venir tout en étant conscient que la vitesse de progression ralentit au fur et à mesure que le niveau s'élève... On voit souvent des gamins partis en flèche et qui plafonnent vers 15 ans semblant incapables de progresser davantage... ou pire allant même en régressant! et ceci peut être dû aussi bien à de subtiles failles dans leurs fondamentaux qu'à une limitation naturelle de leur facultés neuromusculaires...
Zero garantie de succès donc et probablement jamais rien de définitivement acquis, telle est la dure loi du genre!
En conclusion ne pas tirer trop de plans sur la comète quand on est parents et être prêt mentalement à faire machine arrière si la mécanique s'enraye... :-(

Lana
Messages : 221
Inscription : lun. 13 févr. 2017 00:56
Pratique du violon : 0

Re: Emmanuel Tjeknavorian

Message par Lana » jeu. 1 févr. 2018 17:23

Il y a un proverbe russe, "ce ne sont pas des dieux qui fabriquent de la poterie", dans le sens où tout se qui se fait l'est par de simples humains. Le problème de ce domaine là, en particulier, est qu'en effet rien n'est garanti. Nombreux enfants prodiges stagnent effectivement, à l'inverse, j'ai vu une vidéo de Joshua Bell à l'âge de 12 ans je crois et son talent y était tout sauf évident. Peu importe dans le fond, on part de ce qui est aujourd'hui et on verra petit à petit. De toute façon savoir (bien) faire quelque chose est toujours utile.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités