Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Petit doigt de la main gauche

Pour parler de nos bobos liés à la pratique du violon et de la musique.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 521
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Petit doigt de la main gauche

Message par PhilippeB » mer. 11 févr. 2015 17:54

Hello le forum
Deux questions en une :

1/ J'ai remarqué que les violonistes arrivent à plier la 3ème phalange du petit doigt de la main gauche tout en gardant les 2 autres phalanges droites et alignées. Personnellement je n'y arrive pas. Est-ce un acquis du travail ou une conformation naturelle chez certains?

2/ Pour les personnes qui ont un petit doigt tordu au niveau de la 3ème phalange (qui n'est pas dans le prolongement des deux autres mais est orientée vers l'annulaire), pensez-vous que cette conformation soit rédibitoire pour jouer correctement du violon?



Avatar de l’utilisateur
Maximus
Messages : 600
Inscription : mer. 13 févr. 2013 22:45
Pratique du violon : 1
Sexe : Homme
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Petit doigt de la main gauche

Message par Maximus » mer. 11 févr. 2015 18:02

PhilippeB a écrit :Hello le forum
Deux questions en une :

1/ J'ai remarqué que les violonistes arrivent à plier la 3ème phalange du petit doigt de la main gauche tout en gardant les 2 autres phalanges droites et alignées. Personnellement je n'y arrive pas. Est-ce un acquis du travail ou une conformation naturelle chez certains?

2/ Pour les personnes qui ont un petit doigt tordu au niveau de la 3ème phalange (qui n'est pas dans le prolongement des deux autres mais est orientée vers l'annulaire), pensez-vous que cette conformation soit rédibitoire pour jouer correctement du violon?
1/ un acquis du travail, mais ce n'est pas un phénomène généralisé et exclusif au violon (les guitaristes le font également)
2/ non, ce n'est pas rédhibitoire. D'ailleurs, il n'y a rien de rédhibitoire : les mains ne sont pas toutes les mêmes. Simplement, une manière de jeu différente, certains gestes seront plus compliqués, d'autres plus faciles. On ne peut, à mon avis, se focaliser exclusivement sur un détail de la main, sachant que l'ensemble bras, poignet, doigts est en jeu.

Avatar de l’utilisateur
bemol
Messages : 548
Inscription : mer. 12 juin 2013 12:22
Pratique du violon : 10
Sexe : Femme
Localisation : paris

Re: Petit doigt de la main gauche

Message par bemol » mer. 11 févr. 2015 21:21

coucou philippe, :hello:

histoire de ma petite expérience.

Je possède moi-même un petit doigt court résolument tourné vers son petit camarade l'annulaire (ils s'aiiiiiment :wub: ), et un annulaire qui ne répond pas toujours aux ordres et ne se pose pas ou je voudrais.
J'avais beaucoup de pensées parasites par rapport à ces deux petits doigts :

- je n'ai pas la main qu'il faut pour jouer du violon.... :pleur4:
- c'est à cause de mes doigts que je suis mauvaises.... :pleur4:
- il doit y avoir une tare dans mon cerveau pour qu'un doigt ne réponde pas à mes ordres "...au doigt...et à l'oeil" , du coup je ne pourrai jamais jouer bien du violon... :pleur4:
- à mon âge, les doigts ne peuvent plus s'allonger ni s'étirer.... :pleur4:

bref, j'étais si préoccupée par la possibilité que "mes doigts" m'empêchent de bien jouer, et que je suis du genre à "couper les doigts en 4", je suis allée consulter des spécialistes (si si, j'ai honte :rouge: mais je l'ai fait :D )
Les spécialistes et les profs, eux, ont trouvé mes doigts suffisamment normaux !

quand j'ai eu fini d'accuser mes doigts, j'ai accusé mon prof et sa méthode pédagogique et j'ai demandé conseil de tous les côtés pour savoir :
- comment je dois faire pour jouer bien du violon....
- est-ce que ce n'est pas la méthode pédagogique de mon prof qui est la cause de mon insatisfaction face à ma prétendue nullité....

voilà beaucoup de bruit qui a parasité longtemps mon cerveau !!!!! (peut-être même que ce n'est pas fini....quoique,..... mettre en mots grâce à toi cette prise de conscience....va sûrement m'aider à éviter ces travers)

Et puis, au cours de ce matin (je travaille sur le concertino de reading op 21 en LA mineur...un truc slavisant à souhait, j'adoooore), le prof me demande :
- tu as commencé quand le violon ?..........ya 7-8 ans que j'y réponds !
- parce-que tu es vraiment douée.....ma tête : 8|
- si si, tu es douée, je n'ai aucun autre adulte en cours qui ait commencé adulte et qui ait atteint ton niveau !

(alors là, tu imagine un elfe qui saute partout)...tralala pouet pouet.....youpi.....yop la boum.....hahaha......pfffff....quelle FIERTE !!!! :mdr3:

La leçon, pour moi, à retirer de tout ça, c'est que je perds beaucoup d'énergie en insatisfaction, et en accusations diverses.....au lieu de jouer de la musique, tout simplement, et trouver à l'intérieur de moi ce que je possède déjà et que je prétends qui n'existe pas !!!!! NA !

Au vu de cette expérience, et à propos de ton petit doigt, je ne sais pas ce que tu peux retirer de ce que je raconte, mais j'ai envie de te dire de ne pas trop te focaliser sur des détails, de poser tes doigts comme ça vient avec la main que tu as, et d'avoir la patience d'attendre le résultat qui ne viendra pas tout de suite. ( moi aussi, j'ai un petit doigt tendu sur les deux premières phalanges, et je croyais que c'était une tare....et maintenant, je me rends compte que quand je voudrai produire un beau vibrato avec ce doigt, il sera dans l'obligation de se détendre et de s'arrondir.....maintenant, je sais que ça se fera...tout seul). Le critère principal d'appréciation, à mon avis, est le son. Si le son est bon, le doigt est bon. C'est le son que tu veux obtenir qui fera que ton doigt prendra la position adéquate pour le produire.

voili voilou, ma petite expérience de douteuse et d'impatiente !

Avatar de l’utilisateur
Claire91
Messages : 4905
Inscription : mer. 13 mai 2009 16:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Essonne
Contact :

Re: Petit doigt de la main gauche

Message par Claire91 » jeu. 12 févr. 2015 10:59

PhilippeB a écrit :1/ J'ai remarqué que les violonistes arrivent à plier la 3ème phalange du petit doigt de la main gauche tout en gardant les 2 autres phalanges droites et alignées. Personnellement je n'y arrive pas. Est-ce un acquis du travail ou une conformation naturelle chez certains?
Alors à moins que j'ai mal compris ce que tu décris (on compte bien les phalanges en partant le la paume ?), selon moi, il s'agit d'un défaut (que j'ai) et non d'une chose qu'il faut chercher à obtenir ! :)
En tout cas, ma prof me pousse vraiment à essayer de plier également l'articulation entre la 1è et la 2è phalange pour arrondir mon auriculaire.
Je pense que j'ai davantage de force dans le petit doigt en gardant les 2 premières phalanges alignées, et que je compense aussi comme ça le fait que j'ai de très petites mains. En revanche, ça crée davantage de tensions dans ma main, et je perds en agilité au niveau de ce doigt... Donc j'essaie de le corriger, mais ce n'est pas facile.
Mon blog musical : Des fourmis dans les doigts

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 521
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Petit doigt de la main gauche

Message par PhilippeB » jeu. 12 févr. 2015 12:22

@Claire : je pensais surtout aux extensions, et plus particulièrement sur les cordes graves. Il me semble que cette position couchée du doigt avec la 3ème phalange verticale permet d'allonger le petit doigt et d'attraper la corde assez loin vers l'aigu sans toucher les autres... mais peut-être ça crée des tensions effectivement...

@Bémol : Le petit doigt "tordu" vers le grave me semble limiter là-aussi la capacité à attraper des aigus avec le petit doigt par exemple dans les dixièmes. Mais avec une grande main et des doigts assez longs je pense qu'on doit pourvoir compenser...

A l'inverse, on dit que Paganini était atteint du syndrome de Marfan caractérisé par une hyperlaxité des articulations et une "arachnodactylies" et que ça aurait favorisé sa virtuosité... ::d

Avatar de l’utilisateur
Maximus
Messages : 600
Inscription : mer. 13 févr. 2013 22:45
Pratique du violon : 1
Sexe : Homme
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Petit doigt de la main gauche

Message par Maximus » jeu. 12 févr. 2015 14:44

Le petit doigt "tordu" vers le grave me semble limiter là-aussi la capacité à attraper des aigus avec le petit doigt par exemple dans les dixièmes.
oui, seulement si l'on considère qu'il n'y a qu'une et une seule manière d'atteindre la dixième. Mais comme les mains sont différentes, certains violonistes n'auront que le petit doigt à allonger, d'autres devront mettre toute la main en extension, compenser par un mouvement du coude plus important pour grimper sur le manche...
j'ai des petites mains et des doigts tordus (que personne ne bouge !) et j'arrive sans difficultés à faire ces accords.

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Petit doigt de la main gauche

Message par Zaphod » ven. 13 févr. 2015 12:35

le fait de plier la dernière phalange sert uniquement a exécuter certaines techniques qui ne te préoccuperont pas avant un bon bout de temps:
ça sert à vibrer les 10èmes, 11èmes et choper les 12èmes, et ça sert également pour les pizz main gauche, quand on doit pizzer un 3ème doigt, il faut écarter au maximum l'endroit crocheté avec le 4ème.
dans le répertoire pro des 10ème il y en a assez souvent, mais on peut les faire sans cette technique, le vibrato sera seulement moins ample.
les 11ème c'est très rare, et les 12èmes j'ai du devoir en faire dans une ou deux oeuvres maxmimum, pas la peine de se mettre la pression pour ça.
les pizz main gauche ça par contre je m'en sert assez souvent, mais il s'agit d'un certain répertoire qu'une minorité de violonistes pro s'aventurent à jouer sur scène (Bazzini, Sarasate, Paganini essentiellement).
tout ça pour dire franchement t'embête pas avec ça, si tu dois en passer par là ça viendra naturellement, perso je peux plier indépendamment la dernière phalange de chaque doigt, à la vitesse ou je veux, et j'ai pas pour autant souvenir de l'avoir spécialement travailler ;)

quand à la morphologie, jette un coup d'oeil aux doigts des grands violonistes, tu verra qu'il y a vraiment de tout. faut adapter la technique à la morphologie, pas l'inverse, donc aucune inquiétude, tu peux dormir sur tes deux oreilles, tordues ou pas :D

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité