Accompagnateur

Vous avez déjà quelques mois ou plusieurs années d'expérience, et quelques astuces à communiquer...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 570
Inscription : lun. 15 déc. 2014 14:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Accompagnateur

Message par PhilippeB » lun. 30 nov. 2015 10:51

Hello amis du forum
Ma question est simple : je voudrais savoir ce qu'un violoniste attend du pianiste qui l'accompagne.

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 1493
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme

Re: Accompagnateur

Message par Zaphod » lun. 30 nov. 2015 11:29

ça dépend de son but global, audition ? concert ? examen ? jouer pour le plaisir ?

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 570
Inscription : lun. 15 déc. 2014 14:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Accompagnateur

Message par PhilippeB » lun. 30 nov. 2015 12:14

Salut Zaphod
Ben je dirais un peu tout ça.
En fait je vais commencer à jouer régulièrement avec une amie violoniste, pour le plaisir mais aussi on essaiera de se fixer des objectifs de jouer en public dans quelque temps. J'ai beaucoup de chance car c'est une violoniste pro qui joue très bien. En même temps j'ai peur de ne pas savoir comment me comporter durant nos répétitions et je me rends compte que je manque vraiment d'expérience en musique de chambre... Quand j'accompagne mon fils je suis très "professoral" mais là je vais devoir être beaucoup plus humble, d'où ma question...

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 1493
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme

Re: Accompagnateur

Message par Zaphod » lun. 30 nov. 2015 14:05

c'est très variable selon la personne avec qui tu joues, le type de musique et la finalité.
le mieux c'est d'en parler directement avec elle ;)
de façon générale il faut séparer les pièces pour violon avec accompagnement, et les duos (dans lesquelles ont doit vraiment établir un dialogue, et pas uniquement se caler sur l'instrument soliste).
il faut au préalable vous mettre d'accord sur l'interprétation, la place de chacun, les tempi etc... plus vous communiquerez en dehors du jeu, mieux vous communiquerez pendant.

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 570
Inscription : lun. 15 déc. 2014 14:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Accompagnateur

Message par PhilippeB » lun. 30 nov. 2015 14:59

Je comprends bien que l'accompagnement et la sonate ce n'est pas la même chose. Mais par rapport à ton expérience, qu'est-ce que tu apprécie chez le pianiste avec qui tu joues, et au contraire qu'est ce qui t'insupporte? Quand on répète à deux adultes, est-ce qu'il y en a un qui doit être leader ou ce n'est pas nécessaire? Le pianiste a une position particulière car il est le seul à avoir toute la partition devant les yeux, est-ce que ça lui donne un rôle particulier, un peu de chef d'orchestre? Comment se déroule en général une répétition de musique de chambre entre pros? J'imagine qu'on ne se contente pas d'enchaîner deux fois le morceau et basta. Comment on arrive à travailler et progresser à plusieurs, sans oreille extérieure? Je me rends compte que j'ai peu d'expérience car au conservatoire il y avait toujours un prof de musique de chambre pour dire faites ci faites ça. Tout ce qu'on me demandait c'était d'arriver en sachant jouer les notes au tempo et comme on ne répétait quasiment jamais seuls en dehors des cours... Du coup je me pose plein de questions sur la façon de se parler. Quoi se dire et surtout comment se le dire sans donner l'impression de critiquer l'autre, sans être vexant? Comment dire à un pro "tu me manges le deuxième temps dans cette mesure c'est pour ça qu'on n'est plus ensemble" ou bien "Heu là c'est un do# non?" ou bien "Je pense que tu joues trop fort ce passage, c'est moi qui ai le chant ici" etc etc

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 1493
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme

Re: Accompagnateur

Message par Zaphod » mar. 1 déc. 2015 17:50

En accompagnement, c'est l'instrument soliste qui doit diriger (sous réserve que son niveau le permette, je parle là d'un soliste pro, pas d'un élève que l'on accompagne).
Le rôle de l'accompagnateur est alors d'appuyer la partie soliste, être à l'écoute. Il doit connaitre parfaitement la partie violon, afin d'anticiper les temps forts, et d'éventuels changements de nuances ou de tempo. Sa propre partie doit bien sûr être parfaitement maitrisée afin de rester totalement disponible pour écouter la partie principale.
Rien de plus insupportable qu'un accompagnateur qui joue le nez dans le guidon, sans se préoccuper du violon. On aime avoir une interaction, pouvoir si on le sent ralentir ou faire un diminuendo par exemple et sentir le piano nous suivre, sans avoir à sauter sur place pour faire signe qu'on est là et devoir au final courir après le piano pour pas être décalé.
Niveau communication, c'est comme partout, ça dépend des gens. Perso j'apprécie qu'une personne me dise si je suis faux à un passage, ou que j'accélère (que ce soit voulu ou non), mais certaines personnes refusent toute critique et vont se vexer, pro ou pas.
Si la pièce doit être jouée en public, il est bien d'avoir une tierce personne qui pourra évaluer le rendu global dans la salle, et dire ce qui passe ou pas (un violon se fait vite bouffer par un piano).
Donc de façon globale, c'est le violoniste qui va "diriger" la pièce, puisqu'il est soliste, et il doit bien entendu connaitre lui aussi parfaitement la partie piano.

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 570
Inscription : lun. 15 déc. 2014 14:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Accompagnateur

Message par PhilippeB » mer. 2 déc. 2015 15:55

Merci pour cette réponse instructive. Mais pour la sonate qu'en est-il? J'imagine qu'il faut développer une certaine complicité et un plaisir à jouer mais aussi à travailler ensemble? Les duos qui s'attaquent à la sonate sont en général très soudés et dans un partenariat de long terme (Dumay / Pires par exemple)...

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 1493
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 30
Sexe : Homme

Re: Accompagnateur

Message par Zaphod » mer. 2 déc. 2015 17:16

En sonate les deux instruments sont solistes, donc il n'y a pas de "règle générale", je dirais que ça dépend de la personnalité et de l'expérience des deux musiciens.
Chacun va à tour de rôle devenir accompagnateur, avec ce que ça implique. Il faut toujours savoir qui "prend la parole", et s'effacer quand c'est l'autre pour se mettre en soutien sans le bouffer.
Parfois c'est le musicien le plus expérimenté ou celui qui connait le mieux la pièce qui dirige, parfois c'est partagé, là c'est vraiment au cas par cas, et comme tu l'as parfaitement remarqué c'est la complicité des musiciens qui va prédominer dans le résultat final de la pièce, on ne peut pas jouer chacun de son côté.

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 570
Inscription : lun. 15 déc. 2014 14:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Accompagnateur

Message par PhilippeB » lun. 18 janv. 2016 12:17

Quelques news de mes aventures avec ma nouvelle amie violoniste. Donc samedi on a joué dans un petit concert privé devant une quarantaine de personnes avec quelques autres participants. On a joué le 1er mvmt de la 1ère sonatine de Schubert pour s'échauffer puis le 2ème mvt de la 2ème sonate de Schumann (ça s'était un vrai challenge pour moi car l'écriture de Schumann est toujours très compliquée pour le piano). Ensuite je l'ai accompagnée dans les Airs Bohémiens de Sarasate où suivre le violoniste demande pas mal de concentration. En bis elle a eu la gentillesse d'accepter de jouer une petite composition personnelle dans le style danse hongroise revisitée à la sauce jazz. Auparavant j'avais accompagné mon fiston dans le Pugnani où il a vraiment épaté tout le monde moi le premier.
Ca faisait longtemps que je n'avais pas joué en public et j'étais assez stressé mais finalement je n'ai eu qu'à me laisser porter par le violon et tout s'est très bien passé! Je crois même qu'on a été meilleur que dans les répétitions. La magie du concert!
En conclusion on ne va pas s'arrêter en si bon chemin et on a déjà des projets (1er mvmt de la 2ème sonate de Brahms, Chaconne de Vitali, 2ème mvmt du concerto de Katchaturian, etc.). :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Maximus
Messages : 600
Inscription : mer. 13 févr. 2013 21:45
Pratique du violon : 1
Sexe : Homme
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: Accompagnateur

Message par Maximus » lun. 18 janv. 2016 13:08

PhilippeB a écrit : En conclusion on ne va pas s'arrêter en si bon chemin et on a déjà des projets (1er mvmt de la 2ème sonate de Brahms, Chaconne de Vitali, 2ème mvmt du concerto de Katchaturian, etc.). :mrgreen:
voilà un beau projet ! Bravo !

Avatar de l’utilisateur
Trapadelle
Messages : 207
Inscription : ven. 9 avr. 2004 11:17
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme
Contact :

Re: Accompagnateur

Message par Trapadelle » mar. 19 janv. 2016 10:48

Quelle chance !!

Je ne trouve pas de pianiste à proximité pour pouvoir faire le même genre de chose.

Et je n'ai vraiment pas le temps ni l'énergie pour aller répéter à plus d'un quart d'heure de chez moi.

Dans mon idéal, j'aimerais carrément pouvoir y aller à pied. C'est dire que c'est pas gagné....

En même temps quand je trouverai la bonne personne, je suis sûr que je me donnerai les moyens.

En tout cas, bravo à vous deux, et excellente continuation.
Amitiés à  toutes et à tous, et attention au verglas sur les scores!!!

Nicolas.

Répondre