poids du bras et vibrato

Vous avez déjà quelques mois ou plusieurs années d'expérience, et quelques astuces à communiquer...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Alainp
Messages : 77
Inscription : dim. 3 nov. 2013 18:43
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme

poids du bras et vibrato

Message par Alainp » mar. 15 déc. 2015 20:54

Bonsoir,
je rencontre de grandes difficultés pour commencer le vibrato du bras. Cela fait trois semaines que j'essaye sans véritables avancés.
Dans un premier temps je me suis rendu compte que ma main gauche était très statique. Le violon positionné je pense correctement entre l'index et le pouce sans se poser dans le creux de ceux-ci. Ayant de grand doigts cela me convenait mais impossible de vibrer avec ces contacts même léger entre pouce et index.
J'ai donc décollé la tranche de l'index ce qui a eu pour conséquence a ce que le manche du violon repose sur la première phalange du pouce.
De cette manière je commence a amorcer de petit vibrato mais mon pouce ainsi déplacé perturbe ma justesse car modifie mon repère de départ.
Ma prof me demande de ne pas maintenir le violon avec la main gauche. De caler le violon sous le menton et de poser le poids du bras sur le doigt qui doit vibrer sans que les autres doigts soient en contact avec le manche dans un premier temps.
Cependant je n'arrive pas malgré un entrainement avec le pupitre a maintenir suffisamment le violon de cette manière sans exercer un appui très forcé ; menton épaule , lorsque je pose mon doigt avec le poids du bras pour plaquer la corde sur la touche.
Avez-vous une piste de travail à me proposer s'il vous plait ?

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1297
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 6
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: poids du bras et vibrato

Message par Theo » mar. 15 déc. 2015 22:41

Salut, si tu es en train d'apprendre ton premier type de vibrato (il y a 3 grands types), et bien essaye d'aborder ces 3 types pour essayer de trouver quel est celui qui te correspond le mieux. Pour l'instant tu apprends le vibrato de type bras, mais il y a aussi le vibrato type poignet et type doigt.
Demande à ton prof de te donner les clés pour réussir chacun d'entre eux. Bien que tu ne réussisses à faire aucun des 3 au début, tu pourras déjà te concentrer sur celui qui t'ira le mieux.
Sinon, si malgré divers conseils tu as toujours du mal à développer n'importe quel vibrato, c'est qu'il est trop tôt... Il faudra gagner encore en maturité violonistique, et ne surtout pas se focaliser sur l'acquisition du vibrato :)
Bonne chance
Dernière modification par Theo le mer. 16 déc. 2015 11:41, modifié 1 fois.
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 570
Inscription : lun. 15 déc. 2014 14:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: poids du bras et vibrato

Message par PhilippeB » mer. 16 déc. 2015 10:19

Je peux me tromper mais je n'ai pas l'impression que l'apprentissage du vibrato en tant que tel soit une priorité pour la plupart des profs qui préfèrent laisser l'élève développer naturellement son propre vibrato (généralement du poignet au départ) puis lorsqu'il sera temps (après x années et une certaine maturité comme dit Théo) on pourra commencer à travailler ce dernier en le faisant évoluer progressivement en cherchant à moduler fréquence et amplitude, etc...

Avatar de l’utilisateur
Alainp
Messages : 77
Inscription : dim. 3 nov. 2013 18:43
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme

Re: poids du bras et vibrato

Message par Alainp » mer. 16 déc. 2015 11:42

bonjour,

merci pour vos commentaires. Le vibrato n'est bien sûr pas une priorité mais je pense qu'une question fondamentale se pose à savoir la façon dont je dois porter ou non et dans quelles nuances le manche du violon, la position de mon pouce ( contact avec le violon ). Il me semble que cette question est primordiale pour le confort de la main, le vibrato mais aussi pour les démanchés il me semble. Ma prof me propose le vibrato du bras et je vais tout faire pour essayer d'y parvenir . Si je n'y arrive pas c'est que j'ai une ou des carences à combler. Il me semble que ma problématique se situe sur maintient du violon entre le menton et l'épaule. Je n'espère bien sûr pas y arriver correctement de suite il est trop tôt comme le dit très justement Théo et le temps de l'apprentissage sera long effectivement Philippe mais je ne voudrai pas prendre de mauvaises habitudes.

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 570
Inscription : lun. 15 déc. 2014 14:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: poids du bras et vibrato

Message par PhilippeB » mer. 16 déc. 2015 11:54

Si tu as seulement 2 ans de violon, je crois qu'il ne faut pas encore te prendre la tête avec le vibrato. Cherche à avoir une très bonne position de main gauche (sans vibrer) et le vibrato va venir progressivement, du bras ou du poignet peu importe. Ne vibre pour l'instant que les doigts faciles (le 2 en priorité) dans les positions du manche en faisant attention de ne pas vibrer au dessus de la note (sinon ça chevrotte!). Tu as encore le temps pour apprendre à vibrer ton 4ème doigt sur la corde de sol en 6ème position! :diable:

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1297
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 6
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: poids du bras et vibrato

Message par Theo » mer. 16 déc. 2015 12:03

Ceci n'est que mon avis, mais je trouve qu'on intellectualise beaucoup trop la pratique du violon... C'est encore pire quand il s'agit du vibrato. Le vibrato ce n'est pas que des mécanismes physiques (angles, pression, vitesse etc...) c'est avant tout une vibration de ton être (pour ne pas dire âme).
Il y a eu un sujet sur ce forum où on racontait notre histoire avec le vibrato, et beaucoup de personnes ont dit que c'est un jour, ils ont entendu un prof métaphoré le vibrato par une phrase, et il y a ce déclic, cette sensibilité que ton cerveau va tout de suite comprendre... D'autres ce sont levé le matin sans rien apprendre davantage théoriquement sur le vibrato, et ont su vibrer sans savoir pourquoi.
Tout ça pour te dire, que tant que tu as un mouvement et une position un peu près correctes, ne te pose plus de question ;) Sinon si tu veux du théorique il faut que ton pouce exerce une force de 56 newton, que ton poignet forme un angle entre 170-190 degrés avec ton avant bras, et que ton coude soit aux environs de 95 degrés. :langue2:

(Envoie nous une photo si tu veux, les experts pourront te répondre pour te donner un avis sur ta position ;) )
Dernière modification par Theo le jeu. 7 avr. 2016 21:48, modifié 1 fois.
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
Alice-nord
Messages : 8
Inscription : ven. 20 nov. 2015 14:28
Pratique du violon : 30
Sexe : Femme
Localisation : Lille
Contact :

Re: poids du bras et vibrato

Message par Alice-nord » mer. 16 déc. 2015 15:57

Il y a longtemps que je n'ai pas pris de cours de violon, mais j'ai toujours vibré uniquement de la main (poignet), en recherchant le plus de détente/décontraction possible, et en essayant de coupler vibrato main gauche/vitesse-élan de l'archet (en gros, sans dissocier les deux). Un vibrato du bras entraînerait chez moi beaucoup plus de crispations. Mais je pense que chacun fonctionne selon sa morphologie (et les conseils techniques de son prof ;) )

Avatar de l’utilisateur
Alainp
Messages : 77
Inscription : dim. 3 nov. 2013 18:43
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme

Re: poids du bras et vibrato

Message par Alainp » jeu. 17 déc. 2015 20:15

Je dois être plus patient merci de m'avoir lu :)

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1297
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 6
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: poids du bras et vibrato

Message par Theo » jeu. 17 déc. 2015 20:22

Bonne chance ! Et surtout ne te mets pas de pression sur l'obtention du vibrato, tu verras ca viendra tout seul ;)
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
Alainp
Messages : 77
Inscription : dim. 3 nov. 2013 18:43
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme

Re: poids du bras et vibrato

Message par Alainp » ven. 18 déc. 2015 09:41

Merci Theo

Baptiste
Messages : 64
Inscription : sam. 2 avr. 2016 18:38
Pratique du violon : 15
Sexe : Homme
Localisation : Nord de la France

Re: poids du bras et vibrato

Message par Baptiste » jeu. 7 avr. 2016 20:01

Sujet très intéressant que le vibrato. Je bloque énormément avec le vibrato et tous les profs que j'ai eu me reprochaient d'utiliser le poignet ou le doigt pour vibrer. On m'a toujours appris à vibrer avec le doigt. Le naturel reprend toujours le dessus et j'ai beau répéter les exercices nombreux qui m'ont été proposés sans avoir l’impression de trop avancer...

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1297
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 6
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: poids du bras et vibrato

Message par Theo » jeu. 7 avr. 2016 21:47

Tes profs ne voulaient pas que tu vibres avec le poignet ? Assez étonnant, essayes de maîtriser celui parmi les 3 qui te convient le mieux. Ils sont tous bien, certains mieux que d'autres selon les situations, les grands virtuoses maîtrisent les 3. Je ne suis pas professeur mais je pense qu'il vaille mieux apprendre comme premier vibrato celui qui te correspond le mieux.

Edit: viewtopic.php?f=6&t=11446&p=146190&hili ... to#p146190 ce sujet peut t'intéresser.
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Baptiste
Messages : 64
Inscription : sam. 2 avr. 2016 18:38
Pratique du violon : 15
Sexe : Homme
Localisation : Nord de la France

Re: poids du bras et vibrato

Message par Baptiste » ven. 8 avr. 2016 06:24

Merci pour le lien c'est super intéressant.
fa73 a écrit :Mon prof me disait aussi qu'on pouvait faire bouger juste l'avant bras, poignet bloqué, pour le vibrato(d'avant en arrière), que ça dépendait des personnes; et pour s'entrainer il me faisait mettre la tête du violon contre un mur et je devais passer un bon quart d'heure chaque jour à faire le vibrato pour chaque doigt de cette façon. Peut-être aussi l'épaulière joue-t-elle un rôle pour que le violon ne bouge pas.
C'est exactement ça la technique qu'on m'a appris.

Répondre