Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Apprendre en anglais

Le violon et sa technique n'ont plus de secret pour vous. Vous êtes une aide précieuse pour nos néophytes... n'hésitez pas à partager vos connaissances.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 557
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Apprendre en anglais

Message par PhilippeB » mer. 21 oct. 2015 17:43

Hello les experts
Avez-vous une expérience de cours de violon donnés (ou reçus) en anglais pour un francophone?
Vous paraît-il souhaitable pour un enfant de l'initier à suivre un cours en anglais? de lui faire apprendre le vocabulaire anglais du violon et même de la musqique en général.
Je pose cette question car je suis sur le point de faire donner à mon fils des cours par une violoniste américaine en résidence en France. Elle est bien sûr bilingue mais je me dis qu'à terme je voudrais qu'elle puisse lui donner des cours indifféremment en français ou en anglais, au cas où un jour il devrait faire un stage international par exemple (ou intégrer la Juliard ou le Curtis qui sait! :mrgreen: ). Qu'en pensez-vous? Ce qui me pose le plus question c'est notamment les notes. En effet notre oreille est formatée par le nom des notes que nous avons appris (do-ré-mi-fa-sol-la-si) et non par les lettres des anglosaxons... Est-ce que cela est génant? Comment peut-on passer facilement de l'un à l'autre?



Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Apprendre en anglais

Message par Zaphod » mer. 21 oct. 2015 18:16

Salut,

dans la mesure où un apprenti musicien Français jouera quasi-exclusivement avec d'autres musiciens Français, il n'y a pas grand intérêt à lui enseigner le violon dans une langue étrangère.
s'il devait vivre ailleurs encore pourquoi pas, d'autant plus que le jargon violonistique anglophone est beaucoup plus imagé que le notre, mais en dehors de ça...

après même s'il devait jouer (ce qui reste très peu probable) uniquement avec des anglophones, ce ne sont pas 7 lettres qui vont l'arrêter, alors que s'il veut jouer en France avec des potes, ou dans un orchestre en ayant tout appris en anglais, là ce serait un autre problème.

perso j'ai fais le conservatoire en France, j'ai joué beaucoup à l'étranger, je n'ai jamais eu de soucis avec le jargon. Les notes on les intègre très vite, les parties du violon et les techniques aussi.

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 557
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Apprendre en anglais

Message par PhilippeB » jeu. 22 oct. 2015 11:18

Un peu surpris par ta réponse Zaphod
Tant mieux si le passage d'une langue ou d'un système à l'autre ne pose pas beaucoup de problèmes mais ne crois-tu pas qu'un jeune qui envisage une carrière dans la musique classique aujourd'hui doit voir très au-delà de nos frontières? L'état de la musique classique en France n'est quand même pas très reluisant : budget de la culture en baisse constante, public vieillissant (c'est un euphémisme), orchestres peu nombreux voire qui disparraissent, pour ceux qui restent, difficulté croissante à obtenir un poste de titulaire, enseignement peu reconnu et peu valorisé, etc.. Pour avoir discuté avec pas mal de musiciens classiques professionnels, le tableau en France n'est pas très réjouissant me semble-t-il et beaucoup parmi eux hésitent à envisager ce type d'orientation pour leurs enfants. D'autres pays offrent certainement des opportunités plus intéressantes aux jeunes musiciens. En tout cas, je pense qu'il faut être prêt à ce genre de mobilité...

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Apprendre en anglais

Message par Zaphod » jeu. 22 oct. 2015 12:03

pour un jeune qui VA devenir professionnel là on est d'accord, mais sur 1000 jeunes qui veulent devenir pro, 1 seul y parviendra, les autres joueront au mieux avec des collègues amateurs en France, donc avec la nomenclature française. Le pro quand à lui saura s'adapter, s'il est parvenu à ce niveau c'est qu'il a commencé le conservatoire à 6ans maximum, il sera bien capable d'apprendre 7 lettres...
Si tu veux ouvrir un débat sur la musique en France est ailleurs libre à toi, mais c'est vite vu, un musicien Français professionnel sortit d'un conservatoire Français ne dépasse pas le niveau d'un élève après 6 ou 7 ans de violons dans la plupart des pays qui fournissent les musiciens des orchestres pros... Quand un Français débarque avec son niveau risible, et se retrouve en audition contre un chinois et un russe qui sont plus jeunes, ont un niveau bien supérieur, et demandent un salaire 10 fois plus bas, qu'advient-il du français ? ben il rentre chercher une place au national de Paris ou Lyon...
Seuls quelques rares archets sortent du lot, ils sont une poignée, et vouloir enseigner la musique en anglais à un enfant sous prétexte qu'il deviendra l'un d'entre eux, c'est un bien gros pari.

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 557
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Apprendre en anglais

Message par PhilippeB » jeu. 22 oct. 2015 12:36

Le débat sur la formation des musiciens professionnels en France et ailleurs et des carrières que la France ou d'autres pays sont en mesure de leur offrir dépasse le cadre de mon petit sujet. Pour lever toute ambiguïté je ne souhaite pas faire apprendre à mon fils le violon "en anglais". Il est d'ailleurs en conservatoire avec des profs français. Donc il ne s'agit pas de remplacer cela. Mon point est que j'ai l'opportunité de le confier - en plus - de façon régulière à une jeune violoniste américaine (par ailleurs excellente violoniste et pédagogue) pour le faire répéter (en gros elle jouerait un rôle de prof assistant ou de répétiteur si tu veux) et que je trouve sympa l'idée qu'il en profite pour acquérir le vocabulaire anglais du violon et de la musique en me disant que cela ne peut pas faire de mal et pourra toujours lui servir un jour (y compris si il reste un musicien amateur). En plus je trouve ça assez ludique depuis que j'ai appris que le talon se disait "frog" en anglais :)
Quant à la question d'une carrière de violoniste pro dans le monde d'aujourd'hui pour un petit français qui n'est pas passé dans les "usines à champions" chinoises ou russes, c'est un sujet dont il faudra qu'on discute mais je te trouve un peu pessimiste voire cynique dans tes propos! :pasdrole:

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Apprendre en anglais

Message par Zaphod » jeu. 22 oct. 2015 15:12

si c'est en complément de cours en français pourquoi pas, je l'avais compris comme prendre des cours en anglais au lieu du français, pas en plus.
après franchement ça ne change pas grand chose, une fois les différentes parties du violon couramment utilisées dans les cours (il n'y en a que deux, la touche (fingerboard) et le chevalet (bridge), pas si dur à retenir ^^), les notes (si on utilise un accordeur électronique on en connait déjà plus de la moitié), et les rares expressions techniques qui ne sont pas en italien, comme le sautillé (springing bow), ça ne changera rien.
p.s. concernant la carrière de violoniste pro en france, je trouve mes propos au contraire bien optimistes malheureusement mais je ne veux pas dégouter les quelques téméraires qui voudraient se lancer dans une telle voie.

Stéphalti
Messages : 423
Inscription : jeu. 2 déc. 2010 21:28
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Apprendre en anglais

Message par Stéphalti » dim. 1 nov. 2015 15:04

Zaphod a écrit :pour un jeune qui VA devenir professionnel là on est d'accord, mais sur 1000 jeunes qui veulent devenir pro, 1 seul y parviendra, les autres joueront au mieux avec des collègues amateurs en France, donc avec la nomenclature française. Le pro quand à lui saura s'adapter, s'il est parvenu à ce niveau c'est qu'il a commencé le conservatoire à 6ans maximum, il sera bien capable d'apprendre 7 lettres...
Si tu veux ouvrir un débat sur la musique en France est ailleurs libre à toi, mais c'est vite vu, un musicien Français professionnel sortit d'un conservatoire Français ne dépasse pas le niveau d'un élève après 6 ou 7 ans de violons dans la plupart des pays qui fournissent les musiciens des orchestres pros... Quand un Français débarque avec son niveau risible, et se retrouve en audition contre un chinois et un russe qui sont plus jeunes, ont un niveau bien supérieur, et demandent un salaire 10 fois plus bas, qu'advient-il du français ? ben il rentre chercher une place au national de Paris ou Lyon...
Seuls quelques rares archets sortent du lot, ils sont une poignée, et vouloir enseigner la musique en anglais à un enfant sous prétexte qu'il deviendra l'un d'entre eux, c'est un bien gros pari.
Je te trouve très caricatural. Tu confonds carrière de musicien ... avec carrière de musicien soliste.
On peut faire de très belles carrières de musiciens sans sillonner le monde, et on peut être musicien d'orchestre et avoir des chefs anglophones (c'est de plus en plus souvent le cas) ... dans cette situation ça peut être pas mal de connaître le vocabulaire musical anglais...
Accessoirement, de quel pays viens-tu et quelle carrière fais-tu donc pour prendre un ton aussi condescendant envers les musiciens français?
http://www.musicorporythme.fr/
Sans la musique, la vie serait une erreur... Friedrich Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
bemol
Messages : 548
Inscription : mer. 12 juin 2013 12:22
Pratique du violon : 10
Sexe : Femme
Localisation : paris

Re: Apprendre en anglais

Message par bemol » dim. 1 nov. 2015 18:31

Je ne suis pas capable de juger du niveau des professionnels français, mais à propos de langues, j'ai l'impression que, à l'âge ou la plasticité cérébrale est importante, et ou on retient avec facilité, un apprentissage de n'importe-quoi dans la langue la plus parlée au monde ne peut pas être néfaste...à moins qu'il ne parle déjà anglais, et à condition que la répétitrice en question lui parle, et ne lui apprenne pas juste le vocabulaire spécifique.

Mais peut-être que je me trompe ?

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Apprendre en anglais

Message par Zaphod » lun. 2 nov. 2015 00:40

Stéphalti a écrit : Accessoirement, de quel pays viens-tu et quelle carrière fais-tu donc pour prendre un ton aussi condescendant envers les musiciens français?
Je viens d'un pays dont le système d'éducation musicale est catastrophique et qui s'appelle la France, t'en as déjà entendu parler peut-être ^_^
Je ne fais aucune "carrière" musicale. je joue de la musique (en tant que soliste principalement mais j'ai déjà joué en orchestre également), je compose, et ça me permet d'en vivre. "Faire carrière" je trouve ça trop présomptueux, surtout venant de France (on est déjà assez mal vus comme ça).

Faut arrêter cette manie de vouloir "faire carrière" dans la musique, quand je lis ça j'ai l'impression d'entendre un gamin de 5ans à qui on demande quel métier il voudra faire plus tard, et il répond "quand je serai grand je serai footballer !" :dry: certes il y en a qui en vivent, et pas que les stars qui gagnent un max, mais aussi dans de plus petits clubs dans l'ombre, mais sur le nombre de licenciés qui voudraient gagner comme un Zidane, combien vont un jour pouvoir en vivre de façon descente ? Est-ce suffisant pour pouvoir se lancer dans une "carrière de footballer" sans même jouer en d2 (ou je sais plus comment ils appellent l'étape avant de devenir pro) ? si on compare le nombre de violonistes pro / violonistes et footballers pro / footballer, on est vraiment pas loin...
et si quelqu'un viens te voir en te demandant s'il doit apprendre le brésilien à son fils pour sa future carrière de footballer tu vas lui dire quoi ?

Et si tu trouves que je suis caricatural, appelle donc quelques banques pour demander un prêt immobilier, dis-leur que tu fais "carrière dans la musique", tu verras bien leur réponse... tu leur dira qu'elles sont caricaturales ;)

L'anglais est la 2ème langue la plus parlée pour la communication (après le chinois bien entendu, d'ailleurs tant qu'on y est autant apprendre toute la musique en chinois, puisque c'est la langue la plus parlée et que la plupart des grands chefs viennent de chine maintenant...), mais en musique l'Italien domine largement, pourtant je n'ai jamais appris a parler Italien et ça ne m'a jamais posé de soucis.

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 557
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Apprendre en anglais

Message par PhilippeB » lun. 2 nov. 2015 12:25

Zaphod a écrit :Je viens d'un pays dont le système d'éducation musicale est catastrophique et qui s'appelle la France
C'est pas le tout d'être aussi dur, il faudrait développer un peu!
Moi je vois qu'il y a plein d'étrangers qui viennent encore aux CNSMs, à l'Ecole Normale, dans les poles sups ou même dans les CRR pour se perfectionner. J'en vois même pas mal qui vont au CMDL pour ce qui est du jazz. Je n'ai pas l'impression que nous soyons si mauvais que ça...
Pour ce qui est des jeunes enfants on peut regretter que les temps de cours soient trop réduits dans les conservatoires et que le niveau d'exigence soit très faible tant qu'on n'est pas en cycle 2 voire 3 de CRR mais tout de même la qualité et l'engagement des profs ne me semble pas mis en cause. Je trouve même que le niveau des profs est incomparable, surtout dans les petits conservatoires, avec ce qu'il était il y a à peine une génération...

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Apprendre en anglais

Message par Zaphod » lun. 2 nov. 2015 13:50

Ce n'est pas la qualité de l'enseignement qui est déplorable mais le système de fonctionnement, tant concernant les critères de sélection en conservatoire, que les conditions de travail une fois sur le marché de l'emploi (intermittence, quasi-impossibilité d'en vivre sans devoir donner des cours à côté etc...).
Je ne vais pas développer le sujet ici car il y aurait beaucoup à dire, mais je t'invite à ouvrir un sujet approprié si tu veux ouvrir la discussion pour éviter le hors sujet ;)

Pour en revenir au sujet ici, ma position est oui pour l'apprentissage en anglais si c'est en complément, sinon pas besoin.
Pour rester dans le sujet, si ça intéresse du monde on peut ouvrir un topic de "traduction" dans lequel on pourrait faire une sorte de liste des termes les plus utilisés (que ce soit des parties du violon, tout comme musicaux) et leur traduction en anglais et français ou italien selon l'origine.

Avatar de l’utilisateur
PhilippeB
Messages : 557
Inscription : lun. 15 déc. 2014 15:55
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : 94

Re: Apprendre en anglais

Message par PhilippeB » lun. 2 nov. 2015 15:20

Bonne idée. je vais ouvrir une file "Devenir musicien professionnel en France" où nous pourrons évoquer la question de la formation et des débouchés. :)

Stéphalti
Messages : 423
Inscription : jeu. 2 déc. 2010 21:28
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Lyon
Contact :

Re: Apprendre en anglais

Message par Stéphalti » lun. 2 nov. 2015 18:52

Zaphod tu es bien chatouilleux sur le vocabulaire.
Pardonne-moi, plutôt que "faire carrière", j'aurais du dire, "vivre d'un métier qui consiste à utiliser un instrument de musique..."

Excuse-moi, je pensais que quand on avait un métier, on faisait carrière dans ce métier... tout est question de terminologie... la prochaine fois, je m'armerai d'un bon dictionnaire homologué pour ne pas commettre d'impair.
http://www.musicorporythme.fr/
Sans la musique, la vie serait une erreur... Friedrich Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Apprendre en anglais

Message par Zaphod » lun. 2 nov. 2015 20:22

Stéphalti a écrit :Zaphod tu es bien chatouilleux sur le vocabulaire.
Pardonne-moi, plutôt que "faire carrière", j'aurais du dire, "vivre d'un métier qui consiste à utiliser un instrument de musique..."

Excuse-moi, je pensais que quand on avait un métier, on faisait carrière dans ce métier... tout est question de terminologie... la prochaine fois, je m'armerai d'un bon dictionnaire homologué pour ne pas commettre d'impair.
Je vais reprendre mes termes également alors, pour moi la musique n'est pas un métier. Quand on peut en vivre c'est très bien, mais on ne peut pas se dire "je vais faire un bac, puis faire un fac de violon et hop je ferai violoniste, voir peut-être que j'irai jusqu'au master pour faire soliste etc...".
Ce serait un peu comme se dire "je vais jouer au loto et devenir millionnaire, je ferai carrière dans le grattage de ticket de loto". En France il y a pourtant plus de personnes qui ont gagné un million d'euro en jouant a des jeux de hasard que de violonistes "de carrière".

Après il y a des gens dont la musique est un métier et jouent du violon pour gagner leur vie, c'est bien malheureux et quand on les écoute on n'entend malheureusement pas de musique dans leur jeu, et je ne parle même pas de leurs élèves... mais là on retombe sur le même débat hors sujet dans lequel on pourra discuter dans le topic voisin.


Pour être plus clair, pour moi faire une carrière (ou avoir un métier) permet de gagner de l'argent, de vivre. Or si on fait de la musique pour gagner de l'argent, ça perd tout sens.
La musique doit être jouée parce-qu'on le ressent, parce-qu'on en éprouve le besoin, et si on arrive à s'exprimer à travers elle on arrive en gagner sa vie avec et c'est très bien, mais ça ne doit jamais être l'inverse.

Avatar de l’utilisateur
Anthurium
Messages : 1656
Inscription : mer. 24 nov. 2004 20:55
Pratique du violon : 25
Sexe : Femme

Re: Apprendre en anglais

Message par Anthurium » lun. 2 nov. 2015 22:07

http://www.laflutedepan.com/livre/50007 ... usic-.html

Cet outil là peut servir pour apprendre les termes musicaux dans d'autres langues.En ce qui me concerne , je traine pas mal sur des sites étrangers type violinist, les masterclass en anglais aussi sur youtube, du coup ça se fait tout seul. J'ai fait une fois une session d'orchestre avec des jeunes d'un peu partout, et du coup le chef causait en anglais et pas de problème majeur à signaler :) .
Sage?Comme un orage!
Ελευθερία ή Θάνατος!

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités