Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Sautillé Lié

Le violon et sa technique n'ont plus de secret pour vous. Vous êtes une aide précieuse pour nos néophytes... n'hésitez pas à partager vos connaissances.
Répondre
chapelier

Message par chapelier » jeu. 25 nov. 2004 19:12

salut à tous , je découvre le forum et j'en profite pour mander vos conseils
J'ai beaucoup de mal avec le sautillé,le détaché et le sautillé ça commence à aller( merci les sonates de Bach) mais ici j'ai besoin de le faire en liant et là ...
Il s'agit de la partie entourée,le lié est pris en poussant :
Image

merci,tous les conseils sont bons à prendre :) !



Avatar de l’utilisateur
jeff92
Messages : 59
Inscription : ven. 19 mars 2004 12:32
Pratique du violon : 0
Localisation : région parisienne

Message par jeff92 » dim. 28 nov. 2004 00:38

Salut chapelier

C'est assez difficile d'expliquer cela (je ne suis pas prof' :blink: )

Bon ... je pense qu'à la base, il ne faut pas visualiser l'archet comme étant toujours collé aux cordes ...

Il faut penser que l'archet (donc son soutien Bras...coude...épaule) est toujours maintenu au dessus des cordes, pret à être posé ...

ceci dit, quand le fais un sautillé lié, c'est un peu comme si mon index pilotait la pose de l'archet sur la corde ... comme quand on fait du morse, le rythme est piloté par l'index ... je sais pas si je suis clair ... bon si ça ne convient pas, je chercherais une autre explication ...

jean-françois

chapelier

Message par chapelier » dim. 28 nov. 2004 12:18

merci beaucoup pour ces conseils effectivement il m semble que ça passe un peu mieux je crois que je raisissait un peu trop le poignet commecela se fait en sautillé détaché.. de toute maniere pour moi c'est le coup d'archet le + difficile j'essaie de le pratiquer en meme temps sur la 1ere variation du caprice 24,mais là aussi va falloir de l'acharnement pour un résultat satisfaisant
merci et à la prochaine :)

Avatar de l’utilisateur
venusio
Messages : 352
Inscription : mer. 2 juin 2004 19:28
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Saleccia Beach

Message par venusio » mer. 22 déc. 2004 14:34

j'y ai pensé qu'hier pour faire cette blague ^^ je l'ai enregistré a l'arrache vraiment c'est sans prétention du bas de mes 10 mois de violon :o donc hinnnnn le sautillé lié j'ai pas tout compris ?

, j'ai éssayé le telegraphe sans que l'archet quitte la corde ensuite elle la quitte de quelques microns et voila mais je peus mieux faire , si vous avez des conseils.

<a href='http://polkoine.chez.tiscali.fr//blagounette.mp3' target='_blank'>http://polkoine.chez.tiscali.fr//blagounette.mp3</a>



Je rappel que j'apprend le violon avec une prof ca c'est surtout pour m'amuser, je suis sur la position trois et mes amusement ne prenne qu'un cinquieme de mon temps passé sur le violon... éssayez de jouer 6 heures par jours sans délirer de temps en temps :ph34r: donc si je fou en l'air ma technique corrigez moi au lieu de dire simplement "tu fous en l'air ta technique moi aussi quand j'ai commencé je voulais jouer les quatres saison hé bien j'ai perdu beaucoup de temps... " j'en suis conscient j'ai fais de la guitare, il faut tout petit pas par petit pas, et comme dirait un proverbe chinois, "avant de chercher les moustaches tu tigre apprend a ceuillire des coquelicot" en musique le tigre ne mord pas, on en sort indemne dans presque tous les cas, ensuite si je fais cela c'est avec modestie donc je suis pret a toutes les remises en cause, donc si je choppe des mauvaises habitudes un travaille sur moi meme suffira ce sera plus laborieux mais voila j'aime trop paganini pour attendre encore 10 années!!!
L'information n'est pas le savoir, le savoir n'est pas la sagesse, la sagesse n'est pas la beauté, la beauté n'est pas l'amour, l'amour n'est pas la musique, la musique est ce qu'il y a de mieux.

Avatar de l’utilisateur
heaven_06
Messages : 26
Inscription : ven. 3 déc. 2004 20:21

Message par heaven_06 » mer. 22 déc. 2004 15:02

hi hi hi :lol: bien joué venusio!!! lol

Avatar de l’utilisateur
Natsaka
Messages : 659
Inscription : mar. 16 mars 2004 11:44
Pratique du violon : 6
Sexe : Femme
Localisation : Cambrai
Contact :

Message par Natsaka » mer. 22 déc. 2004 15:46

Enfin quoi t'es majeur, venusio!

T'as le droit de délirer, sinon tu pètes un cable ! Après tu vas tomber en syncope, avec une super crise d'épilepsie, qui entrainera une cataplexie et suivra une apoplexie (t'as déjà lu "le malade imaginaire" de Molière ?) :lol:

Blague à part, avec mes 8 mois de violon, j'ai tenté le déchiffrage hier des huit premieres mesures de la Sonate I pour violon seul de Bach... J'ai pas été plus loin, et j'irai pas plus loin pour l'instant... mais zut ! on rigoles on s'amuse... dans la mesure où on limite dans le temps ce genre de délire... on à le droit de fêter la libération des otages en se marrant un peu !

Et puis, Noà«l est aussi une bonne occasion de faire éclater sa joie en musique ! Quel domage qu'on ne se rassemble pas tous pour délirer autour d'un morceau hyper-célèbre (pour ne pas dire "archiconnu") et en rire tous ensembles...

Non non, t'inquiètes pas, s'il ne tenait qu'à moi, je te dirais : rigoles un cinquième de ton temps, c'est une bonne chose... la technique, c'est pas tout... faut aussi développer sa sensibilité, et là , c'est une raison pour se "faire plaisir"...

à +

Nat.
Natsaka, cybercompositeur. Un peu de douceur dans ce monde de brutes

Avatar de l’utilisateur
chapelier
Messages : 40
Inscription : mar. 30 nov. 2004 12:46

Message par chapelier » mer. 22 déc. 2004 16:19

excellent :o franchement pour moins d'1 an de violon c'est vraiment beaucoup plus que ce que l'on peut esperer d'ordinaire(je crois pas que j'etais capable de faire ce déchiffrage apres 4 ou 5ans...)
la partie pizzicato elle est tirée d'où? on sent la dextérité dans la main droite :rolleyes: tu as gardé le violon sur l'épaule ou mis en position "mandoline" ?.

Avatar de l’utilisateur
venusio
Messages : 352
Inscription : mer. 2 juin 2004 19:28
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Saleccia Beach

Message par venusio » mer. 22 déc. 2004 16:47

ba comment on fait un sautillé lié??? la partie pizz c'est avec la pointe de l'archet et violon sur l'épaule et c'est sensé etre la variation 9 du caprice 24 :s y'a du boulot je le jouais et en finnissant je me suis dit mince, comment je vais terminer ca? ba accord la mi do la lol l'hésitation de fou, et sur l'accord diminué de la "variation 1 massacré" je l'ai raté , au lieu de diminuer la pression de l'archet dans les aigu je l'ai accentuée, enfin il me faut un travail lent pour arranger cela ^^ sinon merci ca fait plaisir ^^ mais tirez moi dans les pattes un peu quand meme j'ai envie de progresser la dessus!
L'information n'est pas le savoir, le savoir n'est pas la sagesse, la sagesse n'est pas la beauté, la beauté n'est pas l'amour, l'amour n'est pas la musique, la musique est ce qu'il y a de mieux.

Avatar de l’utilisateur
chapelier
Messages : 40
Inscription : mar. 30 nov. 2004 12:46

Message par chapelier » mer. 22 déc. 2004 17:39

pizzicato? c'est pas avec l'index,sans archet :unsure:
le caprice 24 de toute façon pour moi pour l'instant il reste au rayon "déchiffrage permanent" :P

Avatar de l’utilisateur
venusio
Messages : 352
Inscription : mer. 2 juin 2004 19:28
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Saleccia Beach

Message par venusio » mer. 22 déc. 2004 18:05

pas forcément, tu fais du spiccato a la pointe avec l'archet, regarde la premiere partie de l'art du violon, on vois markov le faire!!! pizz main gauche oui c ca on peus le faire en collé aussi, et le sautillé lié humhum le staccato volant plutot il y en a plein dans les caprice , en tirant en poussant miam miam
L'information n'est pas le savoir, le savoir n'est pas la sagesse, la sagesse n'est pas la beauté, la beauté n'est pas l'amour, l'amour n'est pas la musique, la musique est ce qu'il y a de mieux.

Avatar de l’utilisateur
venusio
Messages : 352
Inscription : mer. 2 juin 2004 19:28
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Saleccia Beach

Message par venusio » jeu. 24 mars 2005 09:46

subsiste une question quand meme comment faire pour avoir un beau son en staccato volant, car en telegraphant on a vite fait de s'applatire sur la corde plutot que de la frotter gentillement...
L'information n'est pas le savoir, le savoir n'est pas la sagesse, la sagesse n'est pas la beauté, la beauté n'est pas l'amour, l'amour n'est pas la musique, la musique est ce qu'il y a de mieux.

Avatar de l’utilisateur
boisetcrin
Messages : 84
Inscription : mar. 11 mai 2004 09:18
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme

Message par boisetcrin » ven. 25 mars 2005 11:01

Je ne suis pas très expert dans toute cette technique, mais il y a un élément je crois très important , c'est la qualité de la baguette de l'archet et la qualité du crin.
Cela ne fait pas tout mais ça aide. Pourquoi je dit ça, c'est parce que je viens de faire remecher mes archets chez un vrai archetier. Je n'ai plus reconnu mes archets, un vrai miracle.
Je le lui ai dit, il m'a répondu que cela faisait 30 ans qu'il était archetier et qu'enfin deouis peu, il avait réussi à trouver la qualité de crin qu'il souhaitait...
Cela ne fait pas tout bien sur loin de là , mais je pense que cela doit aider dans ces techniques difficiles du sautillé et du staccato
Le plus dur c'est de bien jouer les silences

Avatar de l’utilisateur
plume11
Messages : 34
Inscription : dim. 15 mai 2005 23:04

Message par plume11 » lun. 16 mai 2005 12:19

Le sautillé-lié, comme vous dites, ça s'appelle du staccato...

Ca se fait en donnant de petites impulsions avec le poignet droit tout en poussant l'archet et c'est certainement le coup d'archet le plus dur à expliquer par écrit!

Autre chose: le staccato rapide, on l'a ou pas... Ca se travaille bien sà»r, mais je connais pas mal de très bons violoniste qui n'y sont jamais arrivé au delà d'un certain tempo.
C'est le cas de mon prof, et d'ailleurs moi je n'y suis jamais arrivé margré de longues heures de travail.
Ca se remplace par du spiccato si on y arrive pas, et à l'oreille ça sonne pratiquement pareil.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 6 invités