Cher membres et amis du forum,
A la demande des propriétaires des marques "Violon Cello" et "RG eviolins" , tout message faisant référence aux dites marques, leur produit, toute url conduisant vers leurs sites internet, et tout commentaire susceptible de permettre directement ou indirectement d'en identifier les propriétaires seront dorénavant supprimés. Nous invitons les personnes souhaitant se renseigner sur ces marques et produits à poster leurs questions et messages sur un autre lieu d’échange.

Ma méthode de travail

Un forum d'échange pour ceux qui travaillent seuls. Méthode de travail, trucs et astuces, vidéos pédagogiques...Faites-nous part de vos expériences !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
cécilius
Messages : 1518
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 15:24
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Nice

Ma méthode de travail

Message par cécilius » dim. 24 avr. 2016 14:15

Voici comment se déroulent mes séances de travail (depuis que je fais comme cela, tout va beaucoup mieux), je me suis juste contentée d'analyser les problèmes spécifiques que posait le violon afin d'établir une méthode de travail :

Par comparaison avec le piano, au lieu de me "mettre en doigts", je me mets "en justesse et en son".
Pour cela j'utilise un Ipod installé sur une station (pour avoir un haut-parleur) avec memo musical. Avant je prenais juste un dictaphone, c'est moins bien, mais ça marche aussi : le tout d'avoir une manoeuvre rapide de lancement et d'écoute et surtout, sans casque, sinon ça devient vite décourageant.

Je commence par l'Op 1 N° 1 du Sevcik (corde de La) : j'enregistre 3 mesures, puis je réécoute (justesse, régularité du tempo, son et legato), s'il y a des problèmes de justesse, je refais jusqu'à ce que ça soit bon. Puis je passe aux 3 mesures suivantes et ainsi de suite....

Ensuite, je passe en 2e position, et je fais des exercices de justesse 1-2-3-4, 1-3, 1-4, 2-3, 2-4, 3-4 et 1-4 et je contrôle le résultat en m'enregistrant et je continue seulement quand c'est bon.

De même en 3e, 4e, 5e, 6e et 7e positions.

Ensuite je fais les démanchés en rythmes avec le doigt 1 (1e - 2e position ; 1e - 3e position ; 1e - 4e position ; 1e - 5e position ; 1e - 6e position ; 1e - 7e position) et je vérifie que c'est juste.

Ensuite je refais tout l'ensemble sur la corde de Ré, puis sur la corde de Sol, puis sur la corde de Mi (comme indiqué dans le Sevcik)

Ma séance de préparation est terminée.

Après, je travaille étude et morceau (par quelques mesures) toujours en m'enregistrant et en me réécoutant et je prends alors ma casquette de professeur : justesse, tempo, qualité du son, pas de corde parasite. Je ne continue pas tant que ça ne me plait pas.

Depuis, j'ai fait des progrès, mieux qu'avec un professeur. (J'ai un Bach sur le feu).



Avatar de l’utilisateur
hedy
Messages : 170
Inscription : mar. 31 déc. 2013 15:18
Pratique du violon : 3
Sexe : Femme

Re: Ma méthode de travail

Message par hedy » dim. 24 avr. 2016 14:46

Ouah! c'est top comme méthode de travail ;)
Tu arrives à chaque fois à la suivre?, je crois que je ne serais pas aussi studieuse :fouet:
Mais tu as certainement raison de pratiquer ainsi, il faudrait que j'en prenne de la "graine" comme on dit!!!!!!!! :angry:

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1006
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 4
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: Ma méthode de travail

Message par Theo » dim. 24 avr. 2016 14:50

Je ne pourrais pas travailler ainsi! C'est tout à ton honneur d'être aussi studieux.
Ta préparation dure en moyenne combien de temps ?
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
cécilius
Messages : 1518
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 15:24
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Nice

Re: Ma méthode de travail

Message par cécilius » dim. 24 avr. 2016 15:00

Environ 1 heure, mais plus tu avances, moins il y a de corrections, donc le temps se réduit. Il faut savoir que cela permet de gagner du temps sur le reste, car après les exercices, on fait beaucoup moins de fautes de justesse : ça, j'ai pu le constater. Il ne reste plus que les autres problèmes à régler. En fait, le travail de justesse est un travail de tous les jours et attention si on baisse la garde !

Avatar de l’utilisateur
Krystof
Messages : 801
Inscription : ven. 20 nov. 2009 18:11
Pratique du violon : 8
Sexe : Homme
Localisation : Sevrier (74)

Re: Ma méthode de travail

Message par Krystof » lun. 25 avr. 2016 08:34

J'ai fait part à ma prof de la "déprime" occasionnée par l'écoute de mon premier enregistrement. Elle m'a répondu qu'il fallait se ré enregistrer en corrigeant ce qui n'allait pas, jusqu'à être satisfait du résultat, en se focalisant sur un passage particulier, quitte à passer 2 heures dessus... Ca rejoins ce que tu dis. ;)
La tache de la philosophie: nuire à la bêtise. F. Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
cécilius
Messages : 1518
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 15:24
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Nice

Re: Ma méthode de travail

Message par cécilius » lun. 25 avr. 2016 08:38

Ah, j'ai oublié de préciser, pour l'archet je travaille uniquement la justesse, pas les démanchés bien sûr, avec un guide archet et archet carbone, pour me concentrer uniquement sur celle-ci, après c'est fini.
D'autre part, je fais environ une fois par semaine, quand je sais que j'ai plus de temps, des sons filés sur chaque corde à vide, très lentement en m'enregistrant et je surveille mon archet. J'attaque bien au talon jusqu'à la pointe en aller-retour. Je réécoute et vérifie que le son est hyper régulier.

Avatar de l’utilisateur
cécilius
Messages : 1518
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 15:24
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Nice

Re: Ma méthode de travail

Message par cécilius » lun. 25 avr. 2016 08:44

Krystof a écrit :J'ai fait part à ma prof de la "déprime" occasionnée par l'écoute de mon premier enregistrement. Elle m'a répondu qu'il fallait se ré enregistrer en corrigeant ce qui n'allait pas, jusqu'à être satisfait du résultat, en se focalisant sur un passage particulier, quitte à passer 2 heures dessus... Ca rejoins ce que tu dis. ;)
Je fais pareil pour morceau et étude. En effet, la fabrication du son est personnelle et le professeur ne peut rien pour toi dans ce domaine, sauf donner quelques pistes : ce que mes professeurs n'ont jamais fait.

Avatar de l’utilisateur
Varsovie
Messages : 86
Inscription : dim. 17 avr. 2016 13:54
Pratique du violon : 4
Sexe : Femme

Re: Ma méthode de travail

Message par Varsovie » lun. 25 avr. 2016 10:50

Ouah, c'est super rigoureux bravo, c'est une bonne idée ! Et quel courage ! Moi je m'enregistre seulement en cours d'acquisition du morceau pour voir un peu où ça en est, ce qu'il faut retravailler mieux, et jouer en boucle les passages délicats avec l'accordeur en face des yeux pour bien enregistrer la justesse dans mes oreilles déjà, puis dans les doigts. Sinon, si je peux trouver, avant de commencer un morceau, j'écoute en boucle un enregistrement, ça me fait déjà une bonne partie du travail de déchiffrage...
C'est super long de travailler un morceau de fond en comble, et j'avoue que je me disperse beaucoup, alors j'admire ta rigueur !
"Violon,
On te caresse du bout du crin
et tu parles, et tu chantes.
Quand tu ris et tu pleures,
c'est ma voix que j'entends"

Avatar de l’utilisateur
cécilius
Messages : 1518
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 15:24
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Nice

Re: Ma méthode de travail

Message par cécilius » lun. 25 avr. 2016 11:12

Moi je m'enregistre seulement en cours d'acquisition du morceau pour voir un peu où ça en est, ce qu'il faut retravailler mieux,
C'est une solution très mauvaise pour moi ; en effet, j'enregistre tout très vite (et les "erreurs" aussi !) ; si bien que déprogrammer est très long pour moi. Je préfère donc faire bien du premier coup : ça me fait gagner du temps.

Avatar de l’utilisateur
hedy
Messages : 170
Inscription : mar. 31 déc. 2013 15:18
Pratique du violon : 3
Sexe : Femme

Re: Ma méthode de travail

Message par hedy » lun. 25 avr. 2016 11:37

Tu as un raisonnement très sage Cécilius! :ange:

C'est vrai que quand on a pris de mauvaises habitude c'est dur de s'en défaire :fouet:

Je dirais que pendant 4 ans d'apprentissage je me suis beaucoup dispersée dans les morceaux à jouer et je ne faisais rien à fond. :|
Depuis quelques mois, tout naturellement j'ai eu envie de travailler un seul morceau pour essayer de le faire bien et il me semble que pour moi c'est un bon procédé. ;-)

Avatar de l’utilisateur
Varsovie
Messages : 86
Inscription : dim. 17 avr. 2016 13:54
Pratique du violon : 4
Sexe : Femme

Re: Ma méthode de travail

Message par Varsovie » lun. 25 avr. 2016 13:08

cécilius a écrit :
Moi je m'enregistre seulement en cours d'acquisition du morceau pour voir un peu où ça en est, ce qu'il faut retravailler mieux,
C'est une solution très mauvaise pour moi ; en effet, j'enregistre tout très vite (et les "erreurs" aussi !) ; si bien que déprogrammer est très long pour moi. Je préfère donc faire bien du premier coup : ça me fait gagner du temps.
Il faudrait que j'essaie aussi, ça a l'air efficace. En fait je cherche des moyens de travailler efficacement. (mais j'ai du mal avec la rigueur...)
"Violon,
On te caresse du bout du crin
et tu parles, et tu chantes.
Quand tu ris et tu pleures,
c'est ma voix que j'entends"

orchidee
Messages : 3
Inscription : jeu. 11 août 2016 13:17
Pratique du violon : 6
Sexe : Femme
Localisation : 78 Montigny-le-Bretonneux

Re: Ma méthode de travail

Message par orchidee » jeu. 11 août 2016 19:14

Bonjour à tous,
Très rigoureuse en effet ta méthode de travail Cécilius <_< :D .
Je ne suis pas très organisée dans mon travail :/ , je vais essayer ta méthode mais je ne crois pas que j'arriverais à faire tenir tout ça dans 1 heure..
Ta séance de préparation dure à peu près combien de temps (pour avoir un ordre d'idée) ? et pour ton travail de l'étude et du morceau, tu ne le fais que par mesure, tu ne le fais pas en entier ou alors au bout de combien de temps ?

Avatar de l’utilisateur
cécilius
Messages : 1518
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 15:24
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Nice

Re: Ma méthode de travail

Message par cécilius » ven. 12 août 2016 08:44

orchidee a écrit :Je ne suis pas très organisée dans mon travail , je vais essayer ta méthode mais je ne crois pas que j'arriverais à faire tenir tout ça dans 1 heure..
Ta séance de préparation dure à peu près combien de temps (pour avoir un ordre d'idée) ? et pour ton travail de l'étude et du morceau, tu ne le fais que par mesure, tu ne le fais pas en entier ou alors au bout de combien de temps ?
J'ai lu par ailleurs que ton professeur te faisait faire, en partie seulement, la même chose, donc tu ne peux pas cumuler (faute de temps), moi je n'ai pas de professeur. Pour ma séance de préparation (le Sevcik) je ne regarde pas l'heure, mais je recherche LA JUSTESSE. C'est seulement cette partie que tu pourrais rajouter...
Pour travailler une étude ou un morceau, après un travail de déchiffrage (une fois), je travaille par petits morceaux (1 ou 2 ou 3 mesures. suivant le contexte musical), et je ne passe pas à la suite sans que ça ne soit bon. C'est pénible, mais efficace. A mon avis, mais il vaut mieux que tu en parles avec ton professeur, il est préférable de jouer une partie de l'étude très bien, même si elle n'est pas terminée, que la totalité sabotée.

Pierre95
Messages : 20
Inscription : ven. 18 déc. 2015 09:45
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Contact :

Re: Ma méthode de travail

Message par Pierre95 » ven. 12 août 2016 16:42

Bonjour,

Je suis ce fil avec attention et j'utilise maintenant la méthode de Cecilius (A mon niveau de tout débutant soit 4 mois de pratique).
Mes progrès sont décuplés (selon mon entourage) même si ce travail est fastidieux, le résultat est là.

Merci pour ces conseils.

Amicalement
Pierre
Proverbe chinois:
Si tu veux aider un homme, ne lui donne pas de poisson, apprend lui à pêcher.

Avatar de l’utilisateur
cécilius
Messages : 1518
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 15:24
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Nice

Re: Ma méthode de travail

Message par cécilius » sam. 13 août 2016 08:10

Merci de témoigner, cela incitera peut-être d'autres personnes à faire pareil. Oui, c'est fastidieux, mais si on veut réussir, il faut s'en donner les moyens :). Bonne continuation.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité