Bienvenue sur le forum du violon ! Nouvelle formule et plus beau que jamais ;) découvrez ses nouvelles fonctionnalités, comme le partage des sujets sur facebook, l’insertion d’image facilitée, et une réorganisation des catégories du forum. Mais surtout faites-vous plaisir !
Amicalement votre, lFred

Autodidacte et violon classique

Un forum d'échange pour ceux qui travaillent seuls. Méthode de travail, trucs et astuces, vidéos pédagogiques...Faites-nous part de vos expériences !
Répondre
Anna
Messages : 1
Inscription : lun. 29 août 2016 18:21
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme

Autodidacte et violon classique

Message par Anna » lun. 29 août 2016 18:28

Bonjour à tous,
Je suis nouvelle sur ce forum alors je me présente rapidement : J'ai 22ans et je pratique le piano depuis mes 9ans. J'ai fais une classe CHAM tout mon collège, puis j'ai travaillé seule une fois mon brevet de solfège obtenu. Maintenant je voudrais me lancer dans le violon qui m'a toujours attiré, mais pour des raisons financière je ne peux pas financer des cours particuliers.
J'ai vu beaucoup de sujet sur ce forum disant qu'apprendre le violon en autodidacte était impossible, que le professeur était indispensable. Alors j'aurais voulu savoir si parmi vous, ils y en avaient qui avait tout de même réussi ( parce que ça m'a un peu démoralisé quand même ... ).

Merci à vous !



Avatar de l’utilisateur
John Door
Messages : 94
Inscription : lun. 18 juil. 2016 16:18
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: Autodidacte et violon classique

Message par John Door » lun. 29 août 2016 22:15

Le beau, c'est le vrai bien habillé.” Honoré de Balzac

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11159
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Autodidacte et violon classique

Message par Malkichay » lun. 29 août 2016 22:35

Tout dépend de ce que tu veux dire par "Réussir"...
Moderato ma non troppo

Rigot
Messages : 105
Inscription : dim. 5 juin 2016 22:45
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : Seine et marne

Re: Autodidacte et violon classique

Message par Rigot » mar. 30 août 2016 18:57

Bonjour , personnellement j'ai fait de la guitare en autodidacte pendant plus de 20 ans tout styles et toutes guitaresss et j'ai commencé tard :!: le ´violon était un vieux rêve mais j'entendais tout le monde dire " le violon c'est très dure " j'ai commencé il y a un ans toujours en autodidacte ( j'ai 53 ans ) et bien je trouve pas ça dure le violon :mdr1: . Apres cela dépend de la motivation de la capacité et comme dit malkichay réussir ???? Ou peut toujours aller plus loin :merci: Personnellement que ce soit pour le violon et la guitare j ai utilisé ma même technique . Un mois environs sans partition sans tablature et sans me soucier trop des notes simplement je me force à pouvoir poser mes doigts ou je veux pour la mains gauche et idem pour le coté droit avec l'archet . Quand je peux faire ce que je veux et bien je prend les partitions et ensuite c'est du GÂTEAU

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11159
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: Autodidacte et violon classique

Message par Malkichay » mar. 30 août 2016 20:42

Du gâteau ? :dry: J'ai un doute... ^_^
Moderato ma non troppo

Rigot
Messages : 105
Inscription : dim. 5 juin 2016 22:45
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : Seine et marne

Re: Autodidacte et violon classique

Message par Rigot » mar. 30 août 2016 21:22

J'exagère un peut :ange: . Mais pour débuter si on a un peu de dextérité je pense que l'on arrive plus facilement à aborder un morceau donc ||: a ce faire plaisir donc a continuer donc a progresser :||

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 21:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: Autodidacte et violon classique

Message par Zaphod » mer. 31 août 2016 19:57

Débuter tout seul, ce n'est pas là le problème, c'est surtout qu'on prend dès le départ de mauvaises habitudes, et un jour elles nous rattraperont...
Tant qu'on en est qu'au tout début on ne s'en aperçoit pas, mais un jour on se retrouve bloquer, sans arriver à progresser plus, et on ne comprend pas pourquoi. Malheureusement il est bien difficile de faire machine arrière pour corriger le tir, sans parler des tendinites et autres joyeusetés accumulées à cause d'une mauvaise position, et qui peuvent simplement contraindre à arrêter l'instrument tout court :mrgreen:

Ce serait comme sauter d'un avion sans parachute, les 50 premiers mètres ça va, 100m plus loin ça va toujours, finalement on se dit que c'est facile, nul besoin d'investir dans un parachute, 500m plus loin toujours le pied, on se permet même de donner des leçons :D mais au bout d'un moment on se retrouve confronter à la réalité et ça fait mal...

Avatar de l’utilisateur
cécilius
Messages : 1517
Inscription : jeu. 21 avr. 2011 15:24
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme
Localisation : Nice

Re: Autodidacte et violon classique

Message par cécilius » jeu. 1 sept. 2016 06:12

Si pour un enfant, c'est incontournable de débuter avec un professeur, pour un adulte, il peut y avoir des exceptions. J'ai débuté seule, très âgée, car je me suis retrouvée avec un violon, sans professeur dans le coin. J'ai juste acheté la méthode Auer. En revanche, j'ai fait très attention à bien respecter les indications et j'ai travaillé devant un miroir. Je me suis tout de suite sentie à l'aise avec un violon, je n'étais pas crispée. Le plus gros problème que j'ai eu, c'est d'arriver à maintenir les doigts sur une ligne sans qu'ils glissent sur la corde. Mais le professeur n'aurait pu rien faire pour cela, il faut que les doigts s'habituent à prendre la position (d'ailleurs, on reconnait les violonistes à leur première phalange légèrement incurvée). Par la suite j'ai pris des cours et mes différents professeurs (dont un soliste) ont été unanimes pour dire que j'avais une excellente posture ;)
Après pour les techniques d'archet, on a vraiment besoin d'un professeur :D

Avatar de l’utilisateur
Rawen
Messages : 307
Inscription : lun. 21 juil. 2008 19:44
Pratique du violon : 0

Re: Autodidacte et violon classique

Message par Rawen » mar. 6 sept. 2016 09:05

Je suis autodidacte aussi. Par contre, clairement, il ne faut pas être pressé d'apprendre. C'est beaucoup plus de remise en question, cela nécessite de prendre le temps d'avoir un regard assuré sur soi pour savoir si les exercices sont parfaitement réalisés et valider ainsi le passage à l'étape suivante. J'aurais appris plus rapidement avec un prof, c'est sûr.

Je rejoins l'avis de Cécilius, pour moi un adulte ayant déjà fait d'un instrument et étant très motivé peut débuter en autodidacte. Je n'aurais pas le même discours pour un enfant ou quelqu'un qui n'a jamais joué d'un instrument avant.

Si cela peut te rassurer, vois si tu ne peux pas trouver quelqu'un qui accepterait de te voir par exemple tous les 2 mois juste pour vérifier que tu ne prends pas de défauts et que ta manière de travailler tient la route.

Avatar de l’utilisateur
Nillig
Messages : 142
Inscription : lun. 6 févr. 2012 19:47
Pratique du violon : 5
Sexe : Femme

Re: Autodidacte et violon classique

Message par Nillig » mer. 7 sept. 2016 11:34

j'ai découvert le violon vers 38 ans.j'ai acheté un premier violon (une caisse en bois dirais je..) à 38 ans, mais je manquais de temps pour m'y mettre vraiment (à l'epoque j'avais trouvé un emploi qui prenait bcp de temps.)
j'ai commencé en autodidacte surtout avec des morceaux traditionnels, ne sachant pas lire la musique.
puis je suis allée une année scolaire au cercle celtique de ma ville, j'ai bcp aimé on était un petit groupe et le prof etait super.mais sur la fin je n'y allais pus qu'à un cours sur 3, car je mémorisais les morceaux quasi de suite alors que les autres avaient besoin de plus de temps, et je passais donc du temps à ne rien faire. donc le rof m'envoyait mes moceaux par mail, je le jouais le cours d'après et il m'expliquait les techniques diverses (coup d'archets etc).
puis je laissais le temps aux autres d'apprendre (un ou deux cours) et on s retrouvait pour le cours d'après pour jour ensemble.j'aimais enormement ça.jouer à plusieurs en traditionnel c'est super.

mais j'ai eu envie d'apprendre "comme il faut"...et de lire la musique.
j'ai trouvé une prof de classique , qui a su me comprendre dans ma manière atypique de fonctionner.(je suis autiste asperger.)tout en gardant une forme de rigueur, notamment c'est grace à elle que je sais (finalement) dechiffrer aujourd'hui et lire le solfège, qui avant me boquait complètement.(à 43 ans il n'est jamais trop tard! ::d )

et depuis que je la vois je fais de gros progrès.jai commencé les cours "classiques" il y a un an et demi.
avant je jouais au feeling, en regardant des videos..et j'avais pris des tas de mauvaises habitudes.en effet mieux vaut même si on est autidodacte, aller voir un "referent" de temps en temps pour savoir si on fait "juste".
(position, archet...ce sont des choses difficiles à cerner seul.)
donc aujourd'hui je vois ma prof 2 fois par mois.je manque toujours de temps pour travailler comme j'aimerais, (j'ai assez peu d temps pour jouer..à,la maison) mais j'adore les cours.
je pensais sinceremnt apprendre seule avant, ajourd'hui je réalise que même avec des "facilités", on a besoin d'une vision externe pour ajuster.
bon courage!
Violoniste tardive mais passionnée, maman x4, asperger.

Avatar de l’utilisateur
Syb
Messages : 564
Inscription : ven. 16 sept. 2016 21:06
Pratique du violon : 0

Re: Autodidacte et violon classique

Message par Syb » lun. 31 oct. 2016 17:45

Zaphod a écrit :Débuter tout seul, ce n'est pas là le problème, c'est surtout qu'on prend dès le départ de mauvaises habitudes, et un jour elles nous rattraperont...
Tant qu'on en est qu'au tout début on ne s'en aperçoit pas, mais un jour on se retrouve bloquer, sans arriver à progresser plus, et on ne comprend pas pourquoi. Malheureusement il est bien difficile de faire machine arrière pour corriger le tir, sans parler des tendinites et autres joyeusetés accumulées à cause d'une mauvaise position, et qui peuvent simplement contraindre à arrêter l'instrument tout court :mrgreen:

Ce serait comme sauter d'un avion sans parachute, les 50 premiers mètres ça va, 100m plus loin ça va toujours, finalement on se dit que c'est facile, nul besoin d'investir dans un parachute, 500m plus loin toujours le pied, on se permet même de donner des leçons :D mais au bout d'un moment on se retrouve confronter à la réalité et ça fait mal...


J'ai beaucoup aimé ta comparaison :p

Leboulet
Messages : 61
Inscription : dim. 30 oct. 2016 16:26
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
Localisation : Bordeaux

Re: Autodidacte et violon classique

Message par Leboulet » mer. 7 déc. 2016 14:12

Rawen a écrit :Je rejoins l'avis de Cécilius, pour moi un adulte ayant déjà fait d'un instrument et étant très motivé peut débuter en autodidacte. Je n'aurais pas le même discours pour un enfant ou quelqu'un qui n'a jamais joué d'un instrument avant.
Je voulais commencer comme ça au début. Mais j'habite sur Bordeaux et on trouve des profs certifiés à 20/25€ de l'heure. Quand on dépense 800€ dans un violon... Même si on loue on peut bien lâcher 20€/mois.
Il est vrai que j'ai posté 2 vidéos sur ce forum et que certains participants aident (merki beaucoup). Mais à moins de prendre une vidéo sous tous les angles, avoir un prof reste nécessaire et même avec... Par mille sabords, c'est pas gagné !
Autant je comprends la personne qui attaque seul dans sa pampa perdue (pas vraiment le choix), autant celui qui radine 20/25€ par mois fait à mon avis une mauvaise économie...
Je dis 20/25€ mois car même si c'est mieux d'avoir plus d'un cours par mois notamment au tout début, c'est mieux que zéro...

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité