La peur de faire trop de bruit

Entre le néophyte et celui qui pense à acheter un instrument pour le découvrir... les demandes de conseils sont ici :-)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Lucky_Lyas
Messages : 6
Inscription : sam. 30 avr. 2016 23:33
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme

La peur de faire trop de bruit

Message par Lucky_Lyas » dim. 18 sept. 2016 18:07

Bonjour !

J'ai enfin commencé le violon ! J'ai une prof que je vois tous les vendredi 45 minutes, et elle m'a conseillé d'acheté la méthode de Haske pour débuter, comme je suis un impatient, j'ai tout de suite enchainé les cours du livre avec les CDs.
Un problème arrive, le problème du bruit. J'étais conscient de ca et j'ai anticiper en achetant une sourdine d'hotel, mais j'ai peur que ca ne soit pas suffisant pour calmer cette apréhension de géner tout le voisinage. ( Je suis en résidence étudiant, les murs sont assez épais mais quand même...)

Avez vous eu ce sentiment aussi quand vous avez débuter ? Quels conseils pouvez vous me donner pour calmer cette gène qui devient un poids (Je ne tire pas trop longtemps l'archet, je ne suis pas totalement le rythme, et c'est beaucoup à cause de ca, et j'ai peur de me décourager !)

Je vous remercie pour vos réponses ! :)

Avatar de l’utilisateur
John Door
Messages : 97
Inscription : lun. 18 juil. 2016 16:18
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: La peur de faire trop de bruit

Message par John Door » dim. 18 sept. 2016 19:14

C'est une peur que j'ai vécue et qui devient vite omniprésente.
Violon électronique, sourdine, isolation sonore (tu peux acheter des plaques qui se mettent aux murs, ou les fabriquer toi même), il y a des solutions. Je comprends tout à fait ce que tu ressens, mais tu te dois de te libérer de ce poids d'une manière ou d'une autre, pour ne plus y penser !
Je pense que la sourdine suffit ceci dit, tu peux te rassurer en demandant à tes voisins de temps en temps, aussi : c'est ce que je fais chez moi, et pour l'instant je n'ai gêné personne (ou alors ils n'osent pas me le dire :mrgreen: )

Ne te décourage pas !
Dernière modification par John Door le dim. 18 sept. 2016 21:17, modifié 1 fois.
Le beau, c'est le vrai bien habillé.” Honoré de Balzac

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 937
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 28
Sexe : Homme

Re: La peur de faire trop de bruit

Message par Zaphod » dim. 18 sept. 2016 20:45

Commence déjà par jouer normalement 2 ou 3 fois, ensuite tu vas voir tes voisins et tu leur demande gentiment si ça les dérange, et tu aviseras ensuite.

Si tu commences dès le début à jouer avec sourdine, tu pourras plus revenir en arrière, et si ça dérange du monde tu seras coincé, alors que si tu commences sans, tu pourras calmer le jeu avec une sourdine et là tes voisins seront content ;)

Pascal08
Messages : 110
Inscription : jeu. 24 mai 2012 20:59
Pratique du violon : 4
Sexe : Homme

Re: La peur de faire trop de bruit

Message par Pascal08 » lun. 19 sept. 2016 08:06

J'habite en immeuble et j'ai le même problème, c'est pour cette raison que je n'évolue pas rapidement.
Ce problème, je l'ai réalisé et compris que récemment. Donc à présent, j'utilise une sourdine en caoutchouc et je reconnais que ça me libère. J'ai moins la crainte d'être entendu et "jugé".
Cependant, le fait d'utiliser une sourdine fausse les sensations du violon en même temps que le son. De plus, un violon qui n'est joué qu'avec une sourdine devient "sourd", il s'étouffe.
De temps en temps, lorsque je sais que mes voisins sont absents, je joue sans sourdine et relativement fort pour faire "vibrer" pleinement mon violon et lui redonner le son qu'il mérite.
L'idéal serait de trouver un endroit isolé pour faire sonner et prendre plaisirs.
Sentir que l'on peut gêner le voisinage empêche de se libérer, ce qui est pourtant indispensable pour progresser.
Certes, il existe des solutions pour insonoriser les mur pour pas trop cher, poser du polystyrène sur les murs et ensuite recouvrir avec des plaques alvéolées qui servent au transport des œufs, mais je doute qu'en résidence étudiant ce soit possible.

Pan
Messages : 55
Inscription : dim. 5 juin 2016 19:29
Pratique du violon : 9
Sexe : Femme

Re: La peur de faire trop de bruit

Message par Pan » lun. 19 sept. 2016 19:17

Faut aller jouer dans les bois.

Avatar de l’utilisateur
Lucky_Lyas
Messages : 6
Inscription : sam. 30 avr. 2016 23:33
Pratique du violon : 2
Sexe : Homme

Re: La peur de faire trop de bruit

Message par Lucky_Lyas » mer. 21 sept. 2016 16:44

Bonjour! Alors voila, après plusieurs jours, je vous apporte mes solutions que je mets en pratique.
(Ca peut aider d'autres personnes dans mon cas)

Donc je joue avec une sourdine en métal, j'ai vite pris conscience que le bruit est "étouffé", moins fort, c'est dommage car pour apprendre je n'aurais pas le son exacte de chaque note, mais je mise beaucoup sur l'emplacement des doigts que je retiens.

Aussi, j'ai pris l'initiative d'aller voir ma voisine, avec qui j'ai fait connaissance d'ailleurs et qui s'avère être super sympa, et pour vous avouez, ça m'a complètement libéré quand je jouais.

En lisant vos propositions, vous m'avez fait rappelé que chez mes parents je connais des coins vraiment calme, j'irais m’entraîner sans sourdine la bas, et y'a toujours 45 minutes par semaines où je joue en école sans sourdine aussi, je mise aussi la dessus pour me rattraper quand je joue en sourdine.

Enfin, en fonction de ma motivation et mon niveau, j’investirai pour un violon électrique (Après 8-10 mois d'apprentissage) pour ne plus avoir de problèmes ! ^^


Voila :)


Bonne musique ^^

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1195
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: La peur de faire trop de bruit

Message par Theo » mer. 21 sept. 2016 22:55

C'est pas si mal la sourdine, tu as beaucoup moins voire pas du tout de phénomène de sympathie entre les cordes et tu peux mieux bosser la justesse. Bon après c'est clair que tu auras moins d'expérience sur le jeu sans sourdine. Mais le jour où tu n'en auras plus besoin je ne suis pas sûr que tu mettes très longtemps à te réadapter.

Petit ex pour l'effet de la sympathie: je sais que quand je joue sans sourdine et que je fais un la3 corde ré, même s'il est à 337-338 Hetz, ma corde La (accordé à 440) va vibrer quand même à vide, du coup on entend pas vraiment le petit défaut de justesse (il est petit mais il faut toujours se rapprocher du mieux possible de la perfection aussi bien pour avoir un son juste mais aussi parce que le violon sonne mieux lorsqu'il émet un son juste (je parle en terme de projection, de puissance et de rondeur). Par contre avec la sourdine cette corde La à vide ne va pas raisonner et on entend tout de suite mieux le défaut de justesse.


Aussi, je ne te conseille pas un violon électrique si tu veux faire du classique, c'est pas génial génial. La technique de jeu sur un violon électrique, même en restant dans le répertoire classique est vraiment différente.
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Stéphalti
Généreux donateur
Messages : 441
Inscription : jeu. 2 déc. 2010 20:28
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Lyon
Contact :

Re: La peur de faire trop de bruit

Message par Stéphalti » mer. 21 sept. 2016 23:14

Tu m'étonnes un peu Théo avec ta théorie de la sympathie...; il me semble que justement quand la corde à vide résonne par sympathie, c'est précisément parce que celle que je joue à côté est parfaitement juste.
http://www.musicorporythme.fr/
Sans la musique, la vie serait une erreur... Friedrich Nietzsche

Avatar de l’utilisateur
John Door
Messages : 97
Inscription : lun. 18 juil. 2016 16:18
Sexe : Homme
Localisation : Seine et Marne
Contact :

Re: La peur de faire trop de bruit

Message par John Door » jeu. 22 sept. 2016 00:19

Stéphalti a écrit :Tu m'étonnes un peu Théo avec ta théorie de la sympathie...; il me semble que justement quand la corde à vide résonne par sympathie, c'est précisément parce que celle que je joue à côté est parfaitement juste.
Et j'aurais tendance à être d'accord avec toi. C'est parfois comme ça que je sais que ma note est juste pendant un morceau..!
Le beau, c'est le vrai bien habillé.” Honoré de Balzac

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11581
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: La peur de faire trop de bruit

Message par Malkichay » jeu. 22 sept. 2016 13:33

Le phénomène de résonance n'est pas "tranché au couteau".

Il s'amorce quand la fréquence est très proche, sans être parfaitement égale. Ca donne une troisième fréquence, très basse, qu'on peut entrendre, car elle module en amplitude le signal résultant. Plus cette fréquence est basse, plus les deux notes sont proches.
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1195
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: La peur de faire trop de bruit

Message par Theo » jeu. 22 sept. 2016 19:40

Ah oui! Faites le test avec un accordeur, vous verrez qu'à quelques Hetz près ca ne change pas trop. Et je pense que ca vient des harmoniques. Je me suis rendu compte au lycée (on avait a disposition des logiciels pour étudier les harmoniques des instruments, alors j'en ai profité), que même en faisant en La pile poile à 440hertz, les harmoniques (composant le son complexe du La 440, pas les harmoniques naturelles ou artificielles que l'on joue) n'étaient en revanche pas parfaitement 880 1760 etc... Du coup il y'a une marge pour la sympathie, car finalement en jouant votre La437 corde ré, il est possible que le son le composant ait notamment un La880 tout pile.

J'imagine qu'il y'a d'autres phénomènes que je ne connais pas qui explique que cette sympathie ne soit pas un phénomène physique très strict.
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11581
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: La peur de faire trop de bruit

Message par Malkichay » jeu. 22 sept. 2016 20:20

Si la notions d'harmonique est relativement simple à accepter, la notion de "partiel" est moins évidente à appréhender. On se demande toujours ce que viennent faire dans un spectre des fréquences qui ne sont pas multiples du fondamental... :blink:

Mais bon, on dévie un peu du sujet... ^_^
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1195
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: La peur de faire trop de bruit

Message par Theo » jeu. 22 sept. 2016 20:55

Ah tiens, il reste donc des mystères à ce niveau là ? :blink:
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Avatar de l’utilisateur
Malkichay
Messages : 11581
Inscription : mer. 17 août 2005 13:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Lyon

Re: La peur de faire trop de bruit

Message par Malkichay » jeu. 22 sept. 2016 22:04

Non, pas de "mystères" ! :D

Quand je dis "on", c'est pour ceux qui découvrent cette notion, mais qui connaissent bien la théorie de la décomposition d'un signal périodique de Fourier.
Moderato ma non troppo

Avatar de l’utilisateur
Theo
Messages : 1195
Inscription : jeu. 16 mai 2013 22:36
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : Reims

Re: La peur de faire trop de bruit

Message par Theo » jeu. 22 sept. 2016 23:29

Ah bah je veux bien que tu m'expliques en Mp parce que mon prof de physique de l'année dernière en terminale, n'a pas su m'expliquer grand chose sur le spectre de Fourier et ces fameuses harmoniques qui ne sont pas vraiment multiples.
Ni de quoi est composé une harmonique artificielle/naturelle...
La Musique commence là où s'arrête le pouvoir des mots. Richard Wagner

Répondre