Exos/ partitions: association main droite/ gauche passages rapides

Vous avez déjà quelques mois ou plusieurs années d'expérience, et quelques astuces à communiquer...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Claire91
Généreux donateur
Messages : 5019
Inscription : mer. 13 mai 2009 16:41
Pratique du violon : 0
Sexe : Femme
Localisation : Essonne
Contact :

Re: Exos/ partitions: association main droite/ gauche passages rapides

Message par Claire91 » jeu. 4 oct. 2018 13:53

Laurine14 a écrit :
jeu. 4 oct. 2018 08:49
Comme Timamail, je commence à un tempo lent, par exemple 50 à la noire,
Quand j'ai des doubles croches avec des doigtés un peu difficiles, ça m'arrive même de commencer avec une pulsation à la croche.
Il est plus facile de jouer des notes régulières en en faisant 2 par pulsation avec un métronome à 80 qu'en en faisant 4 par pulsation avec un métronome à 40 ;)
Mon blog musical : Des fourmis dans les doigts

Avatar de l’utilisateur
LionelB
Généreux donateur
Messages : 1725
Inscription : dim. 18 sept. 2016 12:08
Pratique du violon : 20
Sexe : Homme

Re: Exos/ partitions: association main droite/ gauche passages rapides

Message par LionelB » ven. 5 oct. 2018 10:39

Oui c'est une remarque très juste :super:
"Impose ta chance, sers ton courage, va vers ton risque : à te regarder ils s'habitueront."
René Char

Arnaud
Messages : 458
Inscription : ven. 14 oct. 2016 13:08
Pratique du violon : 1
Sexe : Homme

Re: Exos/ partitions: association main droite/ gauche passages rapides

Message par Arnaud » ven. 5 oct. 2018 10:47

Salut,
j'ai une étude (bien moins difficile que ton concertino) avec des martelés (des notes piquées) à passer assez rapidement,
le principe selon ce que j'ai compris étant d'arriver à maîtriser le ratio son/coupure de manière fluide et propre
Le ratio des mouvements entre le bras et le poignet me semble primordial dès que la vitesse entre en jeu parce que le bras seul est trop lent pour que ça ne bave pas entre les pulsations, j'ai l'impression qu'il faut vraiment avoir un poignet hyper souple mais ferme et sûr de lui :ninja:
C'est dur d'avoir un bon son parce que ça implique une certaine maîtrise d'être léger tout en étant rapide et fluide, sans obtenir un résultat "fluet" ou brouillon. On m'a donné des Sevcik c'est assez rébarbatif et pas très beau à entendre mais c'est la seule façon de se concentrer uniquement sur la main droite, pour l'instant avec moi ce principe semble fonctionner progressivement : la main gauche suit toujours le rythme de la main droite à partir du moment où cette dernière est à l'aise

Répondre