Partage d'une expérience

Vous avez déjà quelques mois ou plusieurs années d'expérience, et quelques astuces à communiquer...
Répondre
Cedin16
Généreux donateur
Messages : 1266
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A remercié : 81 fois
A été remercié : 51 fois

Partage d'une expérience

Message par Cedin16 » lun. 15 mars 2021 08:58

comme certain le savent déjà après quelques décennies de pratique du violon je me suis lancé dans le violoncelle il y a 5 ans, bien des automatismes et des techniques sont relativement proche entre les deux instruments.. cependant ils sont si diffèrent .
Mes souvenirs d'apprentissage du violon sont bien loin .... je les re découvre au violoncelle donc.

Je suis qualifié par mon prof comme un très gros travailleur scrupuleux et exact .

Ce week end j'avais un cours avec une sorte de "restitution finale " d'une petite œuvre ,restitution qui a été très très loin du niveau que je suis capable de produire :pleur4: , a la quasi fin du cours le prof me dit tu as tellement travaillé , tes doigts , ton archet savent ce qu'ils doivent faire ..... tu as les marqueurs dans le cerveau , laisses donc filer la musique concentre toi non plus sur les doigts les écarts l'archet , mais sur ta respiration et la musique .
Je lui est fait dans la seconde une restitution sans égal avec ce que j'avais déjà fait dans mon coin chez moi , nous pouvions devinez sous les masques respectifs... ;) les sourires qui se dessinaient



brigitte
Messages : 440
Inscription : mer. 21 déc. 2016 14:46
Pratique du violon : 1
Sexe : Femme
A été remercié : 2 fois

Re: Partage d'une expérience

Message par brigitte » lun. 15 mars 2021 11:13

C'est fou ce que l'idée juste de faire "devant un prof" fait, non? Je suis souvent consternée par ce que je produis au cours comme premier jet ... qui devrait être représentatif de ce que je fais chez moi mais qui ne l'est pas du tout :( Au cours du cours ça s'améliore mais pas de comparaison avec au calme chez moi. J'insiste en disant "au calme"!

J'ai aussi 5 ans de violon, rigolo ... mais sans expérience préliminaire avec les cordes bien sûr, donc ce n'est pas comparable ^_^. Juste une expérience de chanteur ... pour la gestion du stress, ça peut compter :langue3: Il faut une sérieuse assurance pour chanter devant des gens sans avoir la voix qui déraille. Mais pour le moment ça n'est pas suffisant pour compenser mon manque de technique au violon personnellement :hehe:

Cedin16
Généreux donateur
Messages : 1266
Inscription : mar. 1 août 2017 08:37
Pratique du violon : 0
Sexe : Homme
A remercié : 81 fois
A été remercié : 51 fois

Re: Partage d'une expérience

Message par Cedin16 » lun. 15 mars 2021 11:25

oui , mais la c'est pas une question de stress...

Dans la phase ou je suis , pratiquer un instrument du quatuor c'est gérer les écarts les déplacements , la position du bras de la mains etc etc et c'est ce que demande le prof pour l'ensemble des pièces a aborder et pour les exercices....

la dans le cas précis , il me disait stop arrête de penser doigts positions et écarts... tu l'as tellement travaillé que ton cerveau sait gère , concentre toi sur la musique et les doigts et l'archet suivrons .... ce fut le cas au deuxième essai

brigitte
Messages : 440
Inscription : mer. 21 déc. 2016 14:46
Pratique du violon : 1
Sexe : Femme
A été remercié : 2 fois

Re: Partage d'une expérience

Message par brigitte » lun. 15 mars 2021 11:55

ok! Je n'étais pas tout à fait sure de si le deuxième essai avait mieux fonctionné ou non ... sorry.

Effectivement, c'est à ça que j'aimerais arrivé et ce à quoi tout musicien aspire je suppose ... avoir fait tellement de technique qu'on peut l'oublier! la transcender et faire de la musique :ghee:

pas encore là pour le violon :hehe: ... un jour peut-être, je garde espoir ^_^ ... pas pour jouer du Sarasate bien sûr :mdr3:

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 2263
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 31
Sexe : Homme
A remercié : 13 fois
A été remercié : 75 fois

Re: Partage d'une expérience

Message par Zaphod » lun. 15 mars 2021 13:33

Merci pour ce partage d'expérience :)

En violon peut-être plus que partout ailleurs c'est l'automatisation d'un geste, d'un mécanisme, d'une sensation, grâce à la répétition qui va permette une restitution quand on en aura besoin.
C'est un peu comme courir dans des escaliers, ou passer les vitesses en voiture, c'est facile à faire quand on y pense pas, mais si on se concentre dessus tout capote.
Il y a tellement de choses à gérer à la fois, que si on veut le faire consciemment c'est la garantie de se prendre les pieds dans le tapis, du coup on se retrouve face à une situation où il faut arriver à ne pas penser, à se détacher de l'action, afin que les automatismes acquis puissent ressortir naturellement sans être altérés par l'analyse consciente.
Porter son attention sur la respiration peut être en effet un bon moyen de détacher cette attention.
C'est là un des paradoxes du jeu violonistique : si on est concentré sur ce que l'on fait, ça ne marche pas. Si on est concentré sur autre chose, ça ne marche pas non-plus. Il faut arriver à déconnecter le cerveau, c'est quelque-chose qui s'apprend dans les arts martiaux ou le yoga, et qui devient là essentiel, ne serait-ce que pour profiter pleinement de ce que l'on fait, et ne pas "subir" :)

Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 2262
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : 44
A été remercié : 52 fois

Re: Partage d'une expérience

Message par Alain44 » lun. 15 mars 2021 18:18

Je suis d'accord.
Le conscient ne peut pas gérer tout ça en même temps: vitesse, diversité des tâches, finesse dans chaque tâche.
C'est beaucoup trop complexe et rapide pour le raisonnement, l'attention, le conscient (en situation de jeu).

L'assimilation de gestes que l'on fait consciemment, et suffisamment longtemps, permettent de les ancrer (en situation de perfectionnement-entraînement).
Ils sont alors à disposition quand on en besoin pour s'exprimer.

Même à mon petit niveau de tradeux-folkeux, je le ressens complètement. ;)
Souvent quand je joue... je vois des paysages ou des visages ou des situations... :D
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

Répondre