Découverte de la musique Irlandaise

Violons d'Irlande, de Bretagne, tzigane, arabe ou d'ailleurs. Venez en discuter ici !
Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 2314
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 31
Sexe : Homme
A remercié : 13 fois
A été remercié : 85 fois

Re: Découverte de la musique Irlandaise

Message par Zaphod » sam. 27 mars 2021 16:30

Les approches sont différentes, oui, est c'est bien le but.
Mais au final, qu'est-ce qui compte, l'approche ou le résultat final ? :)

Si à l'inverse tu veux initier un violoniste trad au classique, un type qui n'a jamais lu une partition, qui ne connait même pas le nom des notes.
Tu veux lui faire apprendre un petit morceau, très simple, tu lui fais d'abord reproduire d'oreille comme il a l'habitude de le faire, ou bien tu lui colle une partition illisible sous le nez en lui disant "oui mais c'est comme ça qu'on fait" ? Quelle approche tu vas choisir pour ne pas le décourager ?

Puis sans vouloir rentrer dans un débat qui n'est pas le sujet, pour moi une musique reproduite d'oreille est à la musique écrite ce que le cinéma està la littérature... c'est certes plus facile, plus accessible, mais non seulement on est influencé par l'interprète, mais on perd aussi beaucoup en profondeur.
Au final, l'essentiel est de pouvoir jouer sa musique librement et d'y prendre du plaisir non, peu importe qu'on l'ait apprise d'oreille ou à partir d'une partition ? A méditer :merci:



Avatar de l’utilisateur
Alain44
Généreux donateur
Messages : 2311
Inscription : dim. 16 sept. 2018 16:01
Pratique du violon : 5
Sexe : Homme
Localisation : 44
A été remercié : 54 fois

Re: Découverte de la musique Irlandaise

Message par Alain44 » mar. 30 mars 2021 15:25

Zaphod a écrit :
sam. 27 mars 2021 16:30
Les approches sont différentes, oui, est c'est bien le but.
Mais au final, qu'est-ce qui compte, l'approche ou le résultat final ? :)
Si à l'inverse tu veux initier un violoniste trad au classique, un type qui n'a jamais lu une partition, qui ne connait même pas le nom des notes.
Tu veux lui faire apprendre un petit morceau, très simple, tu lui fais d'abord reproduire d'oreille comme il a l'habitude de le faire, ou bien tu lui colle une partition illisible sous le nez en lui disant "oui mais c'est comme ça qu'on fait" ? Quelle approche tu vas choisir pour ne pas le décourager ?
Si c'est juste pour "goûter", oui, en 1 séance d'initiation, prendre la méthode dont le violoniste à l'habitude n'est pas gênant.
Mais il faut qu'il soit conscient que c'est juste pour le tout début.
Un des grands plaisirs de la musique est de jouer ensemble, et là il faudra qu'il adopte la méthode su style concerné... ;)
Zaphod a écrit :
sam. 27 mars 2021 16:30
Puis sans vouloir rentrer dans un débat qui n'est pas le sujet, pour moi une musique reproduite d'oreille est à la musique écrite ce que le cinéma est à la littérature... c'est certes plus facile, plus accessible, mais non seulement on est influencé par l'interprète, mais on perd aussi beaucoup en profondeur.
Base aurale ou base écrite: cela donne des modèles et de libertés différentes ... les ressentis sont différents aussi. C'est complémentaire, et les deux sont à pratiquer (à mon avis) ;)
Lire un poème, ou bien l'entendre dit ... ce sont deux mondes assez différents... mêmes si c'est toujours "de la poésie"...
Zaphod a écrit :
sam. 27 mars 2021 16:30
Au final, l'essentiel est de pouvoir jouer sa musique librement et d'y prendre du plaisir non, peu importe qu'on l'ait apprise d'oreille ou à partir d'une partition ? A méditer :merci:
Oui, chacun y prendra du plaisir, ... mais pas forcément le même plaisir :happy1:
Cheminer ou arriver: quel est mon but ? La musique est un chemin infini... ;)

Avatar de l’utilisateur
Zaphod
Messages : 2314
Inscription : lun. 2 févr. 2015 20:44
Pratique du violon : 31
Sexe : Homme
A remercié : 13 fois
A été remercié : 85 fois

Re: Découverte de la musique Irlandaise

Message par Zaphod » mar. 30 mars 2021 20:26

Alain44 a écrit :
mar. 30 mars 2021 15:25
et là il faudra qu'il adopte la méthode su style concerné... ;)
Pas nécessairement et c'est justement là ce que je reproche au conservatoire, vouloir enfermer un style de pratique dans une tradition et être incapable d'en sortir... ce n'est pas parce-qu'on joue du classique avec partitions qu'il faut impérativement partir d'une partition pour jouer du classique, idem pour le contraire avec le trad. Tu sembles freiné par la lecture d'une partition car tu n'as pas l'habitude, mais quand on fait ça depuis le plus jeune age, t'as pas idée de ce que ça permet. Toi il te faut 2mn pour apprendre un morceau de 2mn de long car tu es obligé de l'écouter en entier, moi avec une partoche il me faut une lecture de 30 secondes maximum, et je serai capable d'anticiper tout ce qui arrive car j'aurais une vision d'ensemble... ce n'est là qu'un exemple parmi une multitude d'avantages.
Maintenant mets-toi dans la peau de quelqu'un pour qui c'est le contraire, qui sait parfaitement lire n'importe quelle partoche en un clin d'oeil, mais sera incapable de retenir 2 mesures d'oreille car il ne l'a jamais fait. Il va galérer, échouer, et n'y prendre aucun plaisir.
Alain44 a écrit :
mar. 30 mars 2021 15:25
Oui, chacun y prendra du plaisir, ... mais pas forcément le même plaisir :happy1:
Ah, il y a différents plaisirs ? Attention ça va virer à la théologie là bientôt :lol:
Soit l'élève parvient à jouer le morceau et il est content, soit il n'y parvient pas car on lui demande quelque-chose qu'il est incapable de faire, et il sera frustré...
Si je te demande de me jouer un caprice de Paganini en lecture à vue, sur scène devant un public, tu vas y prendre du plaisir franchement ? C'est pourtant ce que va ressentir un musicien classique à une session trad...

ça ne veut pas dire qu'il ne faut pas essayer, je fais jouer tous mes élèves d'oreille sur certains morceaux pour les habituer, pour la St Patrick ils ont tous eu droit à une polka différente selon leur niveau sur laquelle je leur fait faire un travaille d'oreille, mais là le but c'est qu'un violoniste classique puisse se débrouiller à partir de quelque-chose. Si tu leur balance un morceau trad en leur disant "écoute et fais pareil", ils vont pas insister longtemps, comme si je te balançais un caprice de Paganini en partoche. Sinon faut simplifier à l'extrême, et au lieu de jouer un truc a vue et ensuite s'amuser ils vont devoir être concentrés à fond dessus, tout ça pour un truc qui ne ressemblera pas à de l'irlandais comme dirait Malki.

Répondre